Bourse

Marchés

Les marchés marquent le pas

AOF - 18 septembre 2020


(AOF) - Les marchés actions européens ont creusé leurs pertes en fin de séance dans le sillage de Wall Street. Le CAC 40 a abandonné 1,22% à 4 978,18 points. Sur la semaine, la Bourse de Paris affiche un repli de 0,65%. Même tendance dans le reste de l'Europe, comme en témoigne ce soir la baisse de 0,9% de l'EuroStoxx 50. Sur la semaine, l'indice paneuropéen a reculé de plus de 0,8%. Les investisseurs ont repris leur souffle après une fin d'été plus dynamique que prévu.

A l'image des jours précédents, la séance a été morne en Europe. Les investisseurs continuent de s'interroger sur la manière dont la Fed compte accentuer un peu plus sa politique monétaire déjà ultra-accommodante. Dans cet environnement incertain, la recrudescence de la pandémie du coronavirus observée en fin de semaine a suscité l'inquiétude.

D'autant qu'au chapitre macroéconomique aussi, les feux sont à l'orange. Certes, l'indice de confiance des consommateurs américains a progressé plus qu'attendu en septembre (78,9 pour le mois en cours contre un consensus de 75,0, après 74,1 en août), mais la croissance des ventes au détail a nettement ralenti en août, signe, pour les économistes de la fragilité de la reprise en cours.

A la Bourse de Paris, le secteur du luxe a tiré son épingle du jeu, soutenu par la poursuite confirmée de la demande chinoise. Kering a gagné 5,1% et LVMH, 2,3%. Les valeurs technologiques sont restées sur le devant de la scène. Worldline a progressé de 3%. STMicroelectonics a gagné 2,8%. A contrario, Renault a chuté de 9%, pénalisé par son exposition au cycle.