Bourse

Marchés

Les marchés mondiaux poursuivent leur rebond

AOF - 05 février 2020


(AOF) - Les bourses mondiales sont une nouvelle fois orientées à la hausse ce mercredi: le CAC 40 a ainsi progressé de 0,85% à 5 985,40 points à la clôture, et l'EuroStoxx 50 de 1,25% à 3 778,84 points. Du côté de Wall Street, le Dow Jones avançait de 1,08% et le Nasdaq de 0,26% en cours de séance.

Une fois de plus, l'actualité est marquée par l'épidémie de coronavirus, qui continue de faire des victimes (24 000 contaminés et 492 décès) et de paralyser l'économie chinoise. Mais selon certains médias, un vaccin seraient actuellement en phase de test au Royaume-Uni. De plus, des chercheurs chinois de l'Université de Zhejiang affirment avoir trouvé une combinaison de médicaments capable d'arrêter le virus chez les patients infectés.

Alors que les primaires démocrates ont fait un flop dans l'Iowa, les marchés ont pu compter sur le discours annuel rassurant de Donald Trump sur l'état de l'Union, à neuf mois des élections. Le président américain a ainsi vanté son bilan économique et décrit un avenir brillant pour le pays. “Nous avançons à un rythme qui était inimaginable il y a encore peu de temps, et nous ne reculerons jamais" a-t-il déclaré au Capitol.

Du côté des indicateurs macroéconomiques, si les PMI en Zone Euro et en Allemagne pour le mois de janvier ont battu de peu le consensus, les ventes au détail ont reculé en décembre en Zone Euro et en France, affectées par les grèves de fin d'année dans l'Hexagone.

Les entreprises, elles, continuent de publier leurs résultats annuels. Ce matin, BNP Paribas (+0,65% à 49,61 euros) a dévoilé une performance supérieure aux attentes, mais accompagnée d'une réduction de son objectif de rentabilité. Dans le même temps, Vinci (+1,81% à 104,05 euros) publiait un RNPG en hausse de 9,3% et annonçait s'attendre à une nouvelle progression de son activité en 2020.

Enfin Siemens (+0,41% à 113,44 euros) a publié un EBITDA industriel ajusté et un bénéfice net en baisse, mais le titre est porté par l'annonce d'une scission de ses activités dans l'énergie en une entité séparée, dont la cotation en bourse est prévue pour le mois de septembre.