Bourse

Marchés

Les marchés prudents en attendant la Fed

AOF - 25 septembre 2018


(AOF) - Les principaux marchés actions européens ont clôturé en hausse timide. Le CAC 40 a grappillé 0,05% à 5 470,77 points tandis que l'Euro Stoxx 50 a progressé de 0,19% à 3 416,22 points. A Wall Street également, les investisseurs sont indécis. Le Dow Jones gagne 0,05% contre un Nasdaq stable. Les opérateurs ont, pour l'instant, relégué au second plan les doutes quant à la reprise des négociations entre la Chine avec les Etats-Unis concernant le commerce international.

Ils se préoccupent désormais de la stratégie de la Fed alors que la première journée de la réunion du comité de politique monétaire de Réserve fédérale a débuté. Si sa décision, annoncée demain soir, d'une hausse des taux est très largement anticipée, les spécialistes espèrent surtout en savoir plus sur leur trajectoire future.

A cet égard, les récentes statistiques ont témoigné de la solidité de la croissance américaine. Une bonne santé confirmée cet après-midi par la hausse supérieure aux attentes de la confiance des consommateurs du Conference Board. L'indice est ressorti en septembre à 138,4, au lieu des 132,0 attendu, contre 134,7 en août (133,4 en première estimation). L'indice est à présent à son niveau le plus élevé depuis septembre 2000.

A la Bourse de Paris, les valeurs pétrolières (+3,80% pour TechnipFMC, +1,28% pour Total) ont, une nouvelle fois, été les principaux soutiens du CAC 40 alors que le baril de Brent dépasse les 82 dollars, au plus haut depuis quatre ans.

A l'autre bout du palmarès, le secteur automobile a été affecté par le "profit warning" lancé cet après-midi par BMW. Lanterne rouge du CAC 40, Peugeot a abandonné 4,06% devant Valeo (-3,60%) et Renault (-1,98%).