Bourse

Marchés

Les marchés voient rouge face aux nouvelles restrictions

AOF - 28 octobre 2020


(AOF) - Ce mercredi fut une journée calamiteuse sur les marchés financiers, alors que la situation sanitaire et la perspective d'un reconfinement de grande ampleur ont envoyé toutes les bourses du monde dans le rouge écarlate. Le CAC 40 a dégringolé de 3,37% à 4 571,12 points points et l'EuroStoxx50 de 3,34% à 2 967,98 points. Idem à Wall Street où le Dow Jones et le Nasdaq cèdent à la mi-journée 2,64% et 2,92% respectivement.

C'est à 20h ce soir que nous saurons si le Président français Emmanuel Macron a retenu le reconfinement comme solution pour endiguer l'épidémie de covid-19. L'Allemagne a décidé aujourd'hui d'instaurer un confinement partiel à partir du 2 novembre, et ce pour un mois, alors que des mesures de plus en plus strictes sont prises un peu partout en Europe face au nombre de cas de contaminés toujours plus élevé.

De plus, aucune nouvelle réjouissante de l'autre côté de l'Atlantique, n'est venue inverser la tendance: la campagne présidentielle continue de battre son plein à quelques jours de l'élection, et les négociations sur le nouveau plan de relance ne semble pas avoir avancé d'un pouce.

Dans ces conditions, les publications des prix à l'import en Allemagne, de la confiance des ménages Français et de la réduction du déficit commercial des Etats-Unis sont passées inaperçues.

Sur les marchés, la journée a une nouvelle fois été très riche en résultats trimestriels, dont certains plutôt positifs. Mais sur une place parisienne en pleine déconfiture, seul Téléperformance (+0,82%) s'en est sorti au CAC 40 grâce à l'annonce du rachat de l'américain Health Advocate.

Malgré une bonne publication, Carrefour (-0,11%) n'a pas résisté à la tendance baissière. Même situation pour Peugeot (-4,54%), qui a emboîté le pas de son concurrent Renault (-7,96%), dernier de l'indice. Atos (-7,57%) et Unibail-Rodamco-Westfield (-6,53%) ont complété le podium des plus mauvaises performances du CAC.