Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Lundi 15 avril 2019

AOF - 15 avril 2019


(AOF) - ADOCIA
Adocia a révélé ce matin que sa trésorerie et équivalents de trésorerie se situaient au 31 mars 2019 à 29,1 millions d'euros, à comparer à un montant de 39,8 millions d'euros au 31 décembre 2018. Retraité de l'impact des frais juridiques de 3 millions d'euros liés aux procédures d'arbitrage en cours, la consommation de trésorerie s'élève à 7,8 millions d'euros comparé à 6,6 millions d'euros l'an dernier, à périmètre comparable, a précisé la biotech.

AKWEL
Akwel a progressé de 15,60% à 17,64 euros sur la place de Paris, dans le sillage de ses résultats 2018. Si ces derniers se révèlent nettement dégradés, comme on pouvait s'y attendre, l'équipementier automobile s'est montré globalement rassurant concernant ses perspectives, avec notamment un retour à un cash flow positif en 2019 et la confirmation de son objectif de chiffre d'affaires de 1,2 milliard d'euros à horizon 2020. Ces éléments ont conduit LCM a réitéré sa recommandation Achat sur la valeur, ainsi que son objectif de cours de 21 euros.

BIOM'UP
Biom'up a annoncé ce matin les premières ventes sur le marché américain de son Applicateur Laparoscopique Hemoblast Bellows. Les premiers kits ont été expédiés aux Etats-Unis depuis l'usine de production de Saint-Priest (France) et livrés aux hôpitaux au cours du mois de mars. Les chirurgiens américains peuvent dorénavant utiliser la poudre hémostatique tant lors de chirurgies ouvertes que laparoscopiques, avec les mêmes avantages d'efficacité, de simplicité et de disponibilité pour les chirurgiens et leurs patients.

GETLINK
En mars 2019, Le Shuttle Freight a transporté 152 943 camions, soit 5% de mieux qu'au mois de mars 2018, révèle ce matin Getlink. Depuis le 1er janvier, 440 012 camions ont traversé la Manche à bord des Navettes. Toujours en mars 2019, les Navettes Passagers ont transporté 174 767 véhicules de tourisme, une baisse de 4% par rapport à mars 2018, due à un effet calendaire défavorable avec la tenue du week-end de Pâques, vendredi compris, sur le mois d'avril contrairement à l'année dernière.

KAUFMAN & BROAD
Kaufman & Broad a affiché, au titre de son premier trimestre 2019, un résultat net part du groupe de 13,7 millions d'euros, stable par rapport à février 2018. L'EBIT ajusté du groupe s'élève à 29,6 millions d'euros, contre 30,6 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant s'établit à 26,9 millions d'euros, à comparer à 27,4 millions d'euros. Le taux de marge opérationnelle courante s'élève à 8,2 % contre 8,3 %. Quant au chiffre d'affaires global, il atteint 328,1 millions d'euros, stable par rapport à 2018.

RUBIS
Rubis (-3,77% à 48 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 vendredi dernier, après la cession de 5,24% de son capital par Orfim, une société de capital développement détenue Sébastien Picciotto. Celui qui était jusqu'à hier le deuxième actionnaire du spécialiste de l'aval pétrolier en a retiré, selon Crédit Agricole CIB, en charge du placement, cité par Reuters, environ 237 millions d'euros. Compte tenu du manque d'information disponible, il est hasardeux de calculer un prix de vente moyen.

VIVENDI
Vivendi a réalisé au premier trimestre 2019 un chiffre d'affaires en progression, soutenu par la solide performance de sa maison de disques, Universal Music Group (UMG). La société a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un chiffre d'affaires de 3,459 milliards d'euros, en hausse de 10,7%. En organique, la croissance atteint 5,7%. Sa principale branche, UMG, a vu ses ventes bondir de 22,9% à 1,502 milliard. En organique, la hausse ressort à +18,8%.