Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Lundi 7 septembre 2020

AOF - 07 septembre 2020


(AOF) - ABC ARBITRAGE
La société de services aux investisseurs ABC Arbitrage a déclaré qu'au 31 août 2020, le rythme de son activité au cours des huit premiers mois de l'année était au-dessus de l'intégralité de l'activité de l'exercice 2016 qui s'affichait alors légèrement au dessus de 53 millions d'euros. "Ce rythme d'activité s'est à nouveau montré fortement corrélé à la volatilité et aux volumes traités sur les marchés", a ajouté le groupe.

AB SCIENCE
Un résumé des résultats de l'étude de phase 2B/3 AB07002 d'AB Science dans la sclérose en plaques progressive primaire (PPMS) et la sclérose en plaques secondairement progressive non-active (nSPMS) a été sélectionné pour une présentation à la 8ème réunion conjointe de l'Americas Committee for Treatment and Research in Multiple Sclerosis (ACTRIMS) et de l'European Committee for Treatment and Research in Multiple Sclerosis (ECTRIMS), qui aura lieu du 11 au 13 septembre 2020.

AMUNDI
Amundi et Montpensier Finance ont annoncé avoir renforcé leur partenariat en l'étendant à la promotion des expertises Montpensier, en particulier à l'international. Dans ce cadre, Amundi entre au capital de Montpensier Finance à hauteur de 25%, aux côtés du management, actionnaire à 75%. Il est précisé que Montpensier Finance, qui gère 2 milliards d'euros en actions européennes, obligations convertibles et fonds diversifiés, conservera son autonomie de gestion.

COGRA
L'expert des granulés de bois dévoilera ses résultats annuels.

DELTA PLUS GROUP
L'expert des vêtements et équipements professionnels de protection publiera ses résultats du premier semestre.

DRONE VOLT
Drone Volt a annoncé la signature d'un contrat de financement sous forme d'obligations convertibles en actions pour un montant maximal de 10,2 millions d'euros auprès d'Atlas Special Opportunities. L'expert en intelligence artificielle embarquée et constructeurs de drones civils professionnels précise avoir renouvelé le contrat existant avec Atlas Special Opportunities afin d'ajouter une ligne de financement flexible, qui pourra permettre à tout moment, à la demande de la société, de lever des tranches de 600 000 euros.

EIFFAGE
Eiffage et Engie ont remporté auprès d'Ailes Marines un contrat pour la construction d'une sous-station de transformation électrique pour le parc éolien au large de la baie de Saint-Brieuc en Bretagne. Ailes Marines est une entreprise d'Iberdrola, premier producteur d'énergie renouvelable en Europe et aux États-Unis et leader mondial de l'énergie éolienne. Elle a en charge le développement, la construction, l'installation et l'exploitation du parc éolien au large de la baie de Saint-Brieuc.

FREELANCE.COM
La société publiera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre.

GETLINK
Géraldine Périchon, jusqu'alors dans le groupe Suez, est nommée directrice administrative et financière de Getlink à compter du lundi 7 septembre 2020. Elle a en charge le contrôle de gestion et le corporate finance, les relations investisseurs, le juridique, l'IT ainsi que la RSE. Géraldine Périchon, 41 ans, avait intégré le groupe Suez en 2015 comme directrice groupe M&A, avant d'être nommée en 2019 senior vice president Finance & Strategy Italy, Central and Eastern Europe puis directrice financière Recyclage et Valorisation France en 2020.

NANOBIOTIX
Nanobiotix a accusé au premier semestre 2020 une perte nette de 20,6 millions d'euros, contre une perte nette de 23,9 millions un an plus tôt. La perte opérationnelle courante de la biotech est ressortie à 18,3 millions après une perte de 20,5 millions au 30 juin 2019. Les produits de l'activité se sont élevés à 1,4 million, contre 1,8 million un an plus tôt. Au 30 juin, la trésorerie s'élevait à 26,6 millions (31 décembre 2020 : 35,1 millions), montant incluant le remboursement du CIR 2018 ainsi que l'encaissement du PGE de 5 millions (PGE HSBC).

PIZZORNO ENVIRONNEMENT
Pizzorno Environnement a vu son contrat de nettoiement de la ville de Saint-Tropez dont il a la charge depuis 2013 renouvelé pour quatre ans. Ce marché représente un chiffre d'affaires annuel de 2,3 millions d'euros. Il débutera le 17 octobre 2020. Les prestations incluent notamment le balayage manuel et mécanisé des voiries, la collecte des corbeilles et des cendriers, le nettoiement du mobilier urbain et des cours d'écoles.

QUADIENT
Quadient a procédé le 4 septembre 2020 au remboursement de l'ensemble de ses emprunts réalisés sous forme de placements privés américains, soit un montant total de 115 millions de dollars. Au paiement de 30 millions de dollars contractuellement exigibles en septembre 2020, le groupe, ex Neopost, a décidé d'ajouter le remboursement anticipé de 85 millions de dollars à échéances 2021 (pour 35 millions de dollars) et 2022 (pour 50 millions de dollars).

VEOLIA
Veolia a signé un accord pour la reprise de Pražská Teplárenská - PT, filiale du groupe tchèque Energetický a Průmyslový Holding a.s, en charge du réseau de chauffage urbain de Prague Rive Droite. Cette reprise d'actifs représentera à terme pour Veolia un chiffre d'affaires annuel estimé à 230 millions d'euros. PT exploite aujourd'hui le plus grand réseau de chaleur de République Tchèque. Sur 550 kilomètres, les plus de 400 employés du réseau permettent de desservir chaque jour 230 000 foyers, des installations municipales et des locaux tertiaires en chaleur.

WAVESTONE
Wavestone estime que son chiffre d'affaires au premier semestre 2020-2021 sera en recul, sans préciser davantage de chiffres, mais qu'il sera moins prononcé au deuxième trimestre qu'au premier. La marge opérationnelle courante du premier semestre pourrait, elle, être du même ordre de grandeur que celle estimée pour le 1er trimestre (7%). Le cabinet de conseil a également fait état d'une remontée de son taux d'activité, qui devrait être supérieur à 65% au deuxième trimestre 2020-2021, contre 63% au premier trimestre.

WORLDLINE
Worldline a finalisé l'acquisition de 53% de GoPay, leader des services d'agrégation de paiement en ligne pour les petites et moyennes entreprises (PME) en République Tchèque. Ayant généré environ 7 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2019 et un EBO (Excédent Brut Opérationnel) d'environ 2 millions d'euros, GoPay emploie actuellement 45 employés et gère les paiements en ligne d'environ 10 000 e-shops en République Tchèque, avec une présence en Slovaquie, en Pologne et en Hongrie.