Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Mercredi 18 novembre 2020

AOF - 18 novembre 2020


(AOF) -
AMUNDI/BNP PARIBAS
Amundi et BNP Paribas sont sur les rangs pour acquérir Lyxor, la filiale de gestion d'actifs en vente de la Société générale, a révélé hier soir Reuters. JPMorgan et la société financière bostonienne State Street ont également exprimé de l'intérêt, de même que DWS, la filiale de gestion de fonds de Deutsche Bank, a ajouté l'agence de presse.

ESKER
Esker a annoncé la signature d'un partenariat avec Imaweb, un des principaux fournisseurs de systèmes de gestion de concessions (DMS) et de solutions de gestion de la relation client (CRM) pour l'industrie automobile en Europe. La solution cloud de gestion des factures clients d'Esker vient compléter le portefeuille de solutions et de services proposés par Imaweb et permet à ses clients de bénéficier désormais de l'automatisation de l'envoi des factures.

EURAZEO
Eurazeo Capital a conclu un accord avec Croda, groupe anglais de chimie de spécialité pour la cession de sa participation dans Iberchem, société dont le siège se situe à Murcia (Espagne) qui produit des parfums et des arômes alimentaires. La réalisation de l'opération devrait intervenir d'ici la fin de l'année 2020. La réalisation de l'opération restera soumise aux conditions suspensives usuelles pour ce type de transaction.Cet accord valorise Iberchem 820 millions d'euros, représentant un multiple de 20,5 fois l'Ebitda 2020, a indiqué la société d'investissement.

GLOBAL BIOENERGIES
Global Bioenergies a annoncé l'obtention d'un Prêt Garanti par l'Etat (PGE) d'un montant de 6 millions d'euros, souscrit auprès de Société Générale à hauteur de 3,9 millions d'euros, de BNP-Paribas à hauteur de 1 million d'euros et de la Banque Publique d'Investissement à hauteur de 1,1 million d'euros. Marc Delcourt, directeur général : " La société a œuvré à la réduction progressive de ses dépenses, et le financement de l'ensemble de l'année 2021 est maintenant sécurisé. Nous nous préparons maintenant à réaliser un chiffre d'affaire récurrent dès 2021 ".

IT LINK
Depuis le mois de juillet, la reprise progressive de l'activité d'IT Link se confirme. Le chiffre d'affaires du troisième trimestre affiche un retrait de 8,5% par rapport à 2019, contre une baisse de 20,2% du chiffre d'affaires au deuxième trimestre. Sur neuf mois, la France connaît une décroissance de 6,7%. Le redémarrage des activités services et le dynamisme des équipes commerciales ont permis d'atténuer en partie les effets de la crise sanitaire, a indiqué la société de conseil. Le pourcentage de consultants en production atteignait 89,2% à fin septembre (contre 80,5% au 30 juin).

JACQUET METALS
Le groupe métallurgiste publiera ses résultats du troisième trimestre.

LA FRANCAISE DE L'ENERGIE
La Française de l'Énergie a remporté un projet de centrale photovoltaïque au sol, d'une puissance installée de 15MW, lors du dernier appel d'offres solaire de la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE). Cette centrale sera implantée dans la région Grand Est, en Moselle sur le District Urbain de Faulquemont (DUF) à Tritteling-Redlach sur une ancienne décharge. Ce site, d'une puissance de 15 MW, produira 16 GWh par an et permettra d'alimenter l'équivalent de la consommation électrique de plus de 7 000 personnes, soit près de 30 % de la population du DUF.

OBER
Le groupe Ober, spécialiste des solutions décoratives et techniques pour l'agencement intérieur, a annoncé pour les neuf premiers mois de l'exercice 2020 un chiffre d'affaires consolidé de 21 millions d'euros, en retrait de 27 % sur un an. Au troisième trimestre, dans des conditions de marché difficiles, le groupe a enregistré un chiffre d'affaires de 8,1 millions d'euros, en baisse de 8,5 % par rapport au troisième trimestre 2019, mais en amélioration séquentielle par rapport au deuxième trimestre 2020 (-49,9%).

PARROT
Parrot a réalisé au troisième trimestre un chiffre d'affaires consolidé de 14,3 millions d'euros, en recul de 20% et en hausse de 13% par rapport au précédent, le plus impacté par les mesures destinées à freiner la pandémie de coronavirus. Sur neuf mois, le chiffre d'affaires s'élève à 40,8 millions et la baisse annuelle est ramenée à 29%, contre -33% au premier semestre. Cette tendance reste liée à la diminution des ventes de produits grand public et à l'évolution progressive du mix-produits en faveur des drones professionnels, visant à renforcer les marges, a indiqué le fabricant de drones.

PLASTIVALOIRE
Le groupe Plastivaloire a réalisé au quatrième trimestre de son exercice fiscal 2019-2020 (juillet-septembre) un chiffre d'affaires de 168,6 millions d'euros, en repli limité de 7,1%. La reprise a été plus rapide sur la zone Europe qu'en Amérique (Etats-Unis – Mexique) compte tenu du décalage dans l'évolution géographique de la pandémie. En Europe, le groupe enregistre ainsi un chiffre d'affaires de 146,1 millions d'euros, en baisse de 4,9%. Sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires s'établit à 629,2 millions d'euros, en baisse de 13,6% (-14,6% en organique).

SANOFI
La FDA a accordé une procédure accélérée (Fast Track Designation) au rilzabrutinib de Sanofi, un inhibiteur expérimental de la tyrosine kinase de Bruton (BTK) par voie orale, qui a le potentiel de devenir le premier inhibiteur de la BTK pour le traitement de la thrombocytopénie immune. Les résultats positifs d'une étude de phase I/II viennent en outre de motiver le lancement d'une étude de phase III. La FDA a accordé le statut de médicament orphelin au rilzabrutinib en octobre 2018 pour le traitement de cette maladie.

THALES
Le constructeur naval néerlandais Damen et Thales ont signé un contrat pour la fourniture et l'intégration du système de mission et de combat de Thales à bord des quatre frégates MKS 180 dont la Marine allemande a confié la conception à Damen et la construction à des chantiers navals allemands, sous la direction de Damen. Avec une valeur estimée à environ 1,5 milliard d'euros, ce contrat témoigne de la position prééminente de Thales sur la scène internationale en matière d'intégration navale, a souligné le groupe français de défense.

TOTAL
Total a remporté l'appel d'offres de la Mairie de Paris portant sur la modernisation et l'extension du parc de bornes de recharge publiques pour véhicules électriques, installées dans la capitale française. Le Conseil de Paris a ainsi confié à Total la gestion pour 10 ans de son réseau public de stations de recharge sur voirie.

VALLOUREC
Le spécialiste des tubes en acier sans soudure publiera ses résultats du troisième trimestre.