Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Mercredi 7 novembre 2018

AOF - 07 novembre 2018


(AOF) - AXA
Axa a réalisé sur les 9 premiers mois de l'année un chiffre d'affaires en hausse de 3,7% en données comparables à 75,8 milliards d'euros. Il a progressé de 0,6% en publié. En données comparables, le volume des affaires nouvelles a augmenté de 8,9% à 4,8 milliards d'euros et la valeur des affaires nouvelles de 4% à 2 milliards d'euros. La marge sur affaires nouvelles s'établit à 41,7%, en baisse de 2 points : la croissance en santé collective en France ainsi que le repositionnement du mix produits à Hong Kong n'étant que partiellement compensés par l'amélioration du mix d'activité en Chine.

CREDIT AGRICOLE SA
Crédit Agricole SA a réalisé au troisième trimestre 2018 un résultat net de 1,101 milliard d'euros, en hausse de 3,2%. Le résultat net sous-jacent est ressorti à 1,133 milliard, en progression de 17,3% pour un produit net bancaire de 4,802 milliards, en augmentation de 5%. Le ratio CET1 non phasé a atteint 11,5%. Il grimpe de 11 points pour s'établir largement supérieur à l'objectif de 11%. La banque a salué la contribution de tous les pôles métiers à la croissance des revenus et des résultats, en particulier un haut niveau de rentabilité en BFI et un forte croissance en BFI/Financements.

DASSAULT AVIATION
Dassault Aviation, fabricant du Rafale, se serait retiré de l'appel d'offres visant à fournir 88 nouveaux avions de combat au Canada. C’est ce que révèle Reuters sur la base de trois sources au fait du dossier. Le français ne serait pas convaincu de pouvoir répondre aux exigences de sécurité requises, explique le média. De plus, un avion américain serait à priori privilégié. Cet abandon de Dassault Aviation laisserait 4 groupes industriels en lice pour ce contrat évalué, selon des responsables canadiens, entre 10 et 13 milliards d'euros, conclut Reuters.

EIFFAGE
Eiffage a affiché un chiffre d'affaires de 4,301 milliards au troisième trimestre, en hausse de 13,2% par rapport au troisième trimestre 2017. Dans le détails, l'activité Travaux croît de 11,8% à plus de 9,7 milliards, et les Concessions sont en hausse de 6,4% à 2,22 milliards d'euros. Suite à cette publication, le groupe se dit conforté quant à une nouvelle progression de l'activité.

ENGIE
Engie a réalisé un résultat opérationnel courant de 3,5 milliards d'euros, stable en brut et en croissance organique de 7,7%. L'Ebitda a atteint 6,5 milliards, en décroissance brute de 0,3% et en croissance organique de 5%. Le chiffre d'affaires est ressorti à 43 milliards, en croissance brute de 0,4% et en croissance organique de 1%. La dette nette s'est réduite de 1,9 milliard par rapport à la fin 2017 pour s'établir à 20,6 milliards.

GTT
GTT a reçu une commande de la part du chantier sud-coréen Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering (DSME) pour la conception des cuves d'un méthanier d'une capacité de 173 400 m3, pour le compte d'un armateur européen. Le navire, dont la livraison est prévue fin 2020, sera équipé de cuves intégrant la technologie NO96 GW.

HERMES
Hermes a fait part de son activité sur les neufs premiers mois de 2018. Ainsi, le chiffre d'affaires consolidé du groupe de luxe s’élève à 4, 316 milliards d’euros sur la période et progresse de 10,7% à taux de change constants et de 6,6% en données publiées. La progression des ventes dans les magasins du groupe (+11% à taux de change constants), « solide et très saine », conforte les tendances du premier semestre, explique Hermes.

M6
M6 a dévoilé ses résultats au troisième trimestre 2018. Le résultat net par du groupe s'établit à 46,2 millions d'euros, en hausse de 81,8%. Cette croissance est essentiellement due à la plus-value sur la cession de monAlbumPhoto et au résultat net des Girondins de Bordeaux après les transferts de la période estivale. Le résultat opérationnel courant, en revanche, recule de 12,1% à 32,6 millions en raison notamment de l'accroissement des investissements dans les contenus de télévision. Le chiffre d'affaires consolidé est de 293,8 millions, en progression de 13,1%.

MAISONS DU MONDE
Le spécialiste de l'ameublement publiera (après Bourse) son chiffre d'affaires du troisième trimestre.

MAUNA KEA TECHNOLOGIES
La vaste étude menée par Mauna Kea Technologies a démonté une performance diagnostique nettement supérieure du nCLE avec le Cellvizio comparé aux méthodes standard des soins chez des patients présentant des lésions kystiques du pancréas (PCLs). Les résultats ont été publiés dans l'article "Needle-based confocal laser endomicroscopy of pancreatic cystic lesions: a prospective multicenter validation study in patients with definite diagnosis" dans la revue à comité de lecture Endoscopy.

VALBIOTIS
Valbiotis a confirmé la publication des résultats de l'étude clinique internationale de phase IIA évaluant Valedia dans la réduction du risque de diabète de type 2 mi-2019. Cette étude permettra notamment d'évaluer les effets du principe actif de Valedia sur trois facteurs de risque reconnus par la FDA : la glycémie à jeun, la glycémie post-prandiale (intolérance au glucose) et l'insulino-résistance. Ces résultats permettront de valider le facteur de risque qui sera utilisé auprès des autorités européennes et nord-américaines.

VEOLIA ENVIRONNEMENT
Veolia Environnement vient de publier ses résultats sur les neufs premiers mois de 2018. Ainsi, le spécialiste des services à l'environnement a réalisé un bénéfice net-part du groupe- de 457,4 millions d’euros sur la période, en hausse de 15,5% en courant et de 20% à change constant par rapport à la même période de l’exercice précédent. Pour sa part, l’Ebitda ressort à 2,42 milliards d’euros (+5,1% en courant) et la marge d’Ebitda à 12,9% (contre 12,8% un an plus tôt).