Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre aujourd'hui à Paris Lundi 4 janvier 2021

AOF - 04 janvier 2021


(AOF) - EDF
Dans un communiqué laconique, le groupe EDF a confirmé lundi que sa production d’origine nucléaire en France avait atteint un niveau très légèrement supérieur à 335 TWh en 2020.  L’électricien public avait prévenu mi-décembre que sa production d'origine nucléaire en France pour l'année 2020 était attendue proche de 335TWh.  En novembre, le groupe avait relevé sa prévision à 325-335TWh.

FDJ 

Le groupe FDJ, premier opérateur de jeux d'argent et de hasard en France, a annoncé jeudi, après clôture de la Bourse, porter les moyens affectés à son contrat de liquidité confié à Exane BNP Paribas à 6 millions d'euros. Dans le cadre de son contrat de liquidé et conformément aux anticipations initiales relatives à la liquidité de l'action FDJ, notamment son classement en " Titre de capital liquide " tel que défini par l'AMF, FDJ porte les moyens affectés à sa mise en œuvre de 3 millions à 6 millions d'euros.

LAGARDERE 

Dans un contexte incertain de prolongement de la crise sanitaire, le groupe Lagardère consolide sa structure financière via un prêt garanti par l’État, un amendement et une extension de sa ligne de crédit renouvelable. Ainsi, Lagardère a mis en place auprès de ses principales banques partenaires françaises et européennes, un emprunt de 465 millions d’euros garanti à hauteur de 80 % par l’État.

PSA-FCA 

Les actionnaires de PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA) doivent se prononcer aujourd'hui sur le projet de fusion des deux constructeurs automobiles. La Commission européenne a déjà donné son feu vert à l'opération quelques jours avant Noël. Ce rapprochement vise à créer Stellantis, le quatrième constructeur mondial. PSA et FCA tablent sur une finalisation de la fusion d'ici la fin du premier trimestre 2021.

TOTAL 

Un consortium international mené par Total (Total, opérateur avec 35 %, Shell 30 %, KUFPEC 25 % et Tharwa 10 %) a signé avec l'Egyptian Natural Gas Holding Company (EGAS) un accord d'exploration-production portant sur le bloc offshore North Ras Kanayis du bassin d'Hérodote, en mer Méditerranée, au large de l'Égypte.

VOLTALIA 

Voltalia a annoncé lundi que la centrale biomasse de Cacao en Guyane française a produit ses premiers kilowattheures le 17 décembre dernier. Grâce à un investissement d’environ 75 millions d’euros, cette centrale biomasse produit une électricité décarbonée vendue à un prix inférieur au coût des centrales thermiques guyanaises, tout en contribuant à l’autonomie énergétique du Territoire.