Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre aujourd'hui à Paris Mardi 2 octobre 2018

AOF - 02 octobre 2018


(AOF) - ARGAN

Au troisième trimestre 2018, Argan a enregistré des revenus locatifs de 21 millions d'euros, en progression de 10%. La foncière française spécialisée en développement et location d'entrepôts premium souligne que cette progression est légèrement en retrait de celle des deux trimestres précédents du fait de l'arbitrage intervenu en juin d'un portefeuille représentant 5,7 millions de loyers annuels. A fin septembre 2018, les revenus locatifs cumulés ont atteint ainsi 64,6 millions d'euros, en croissance de 17%.

ATOS

Atos annonce ce mardi que les actionnaires de Syntel ont approuvé l`acquisition de Syntel par Atos lors de l`assemblée extraordinaire du 1er octobre 2018. La transaction devrait donc être conclue avant la mi-octobre 2018. Pour mémoire, Atos avait dévoilé fin juillet son projet d'acquisition de Syntel pour 3,4 milliards de dollars, soit 41 dollars par action, entièrement payables en numéraire.


BOUYGUES
Le groupe industriel diversifié Bouygues sera à surveiller aujourd’hui en Bourse, alors que se tient à Paris une journée investisseurs (« Capital Markets Day) dédiée à ses activités de construction. Au sein du portefeuille du groupe, les activités de construction sont le principal contributeur aux résultats. « Moins consommatrices de capitaux, elles génèrent un niveau très élevé de trésorerie et offrent par ailleurs un modèle résilient avec une génération régulière de free cash flow », indique Bouygues, dans un communiqué.

CAPGEMINI

Capgemini annonce l'acquisition de June 21, société de conseil experte en marketing digital et spécialiste de l'accompagnement des dirigeants de marques leaders dans leur transformation digitale orientée données. June 21 renforce, en particulier en France, Capgemini Invent, la ligne mondiale de services en conseil, innovation et transformation digitale récemment lancée par le groupe. Aucun détail financier à propos de l'opération n'a été dévoilé.

COGELEC

Cogelec a enregistré au premier semestre un bénéfice net de 0,03 million d'euros contre 0,8 million d'euros, un an auparavant. Le résultat opérationnelle courant du spécialiste du contrôle d'accès dans l'habitat collectif a, lui, chuté de 27,8% à 1,1 million d'euros. Ces résultats ont été pénalisés par le bond de 15,8% des charges de personnel à 4,9 millions d'euros.

EIFFAGE

Eiffage, au travers d'Eiffage Route, vient d'acquérir plusieurs sites de carrières auprès de Razel-Bec du groupe Fayat en Occitanie. Ces sites, situés près d'Agent dans le Lot-et-Garonne, et de Muret en Haute-Garonne, produisent environ 800 000 tonnes de matériaux alluvionnaires par an. Ils réalisent un chiffre d'affaires annuel de 8 millions d'euros. Ces acquisitions viennent renforcer le maillage territorial d'Eiffage Route sur le marché des granulats dans le Sud-Ouest de la France.


ESSILOR INTERNATIONAL
Delfin, actionnaire majoritaire de Luxottica, et Essilor International ont annoncé lundi soir la finalisation du rapprochement entre Essilor et Luxottica. L’entité issue du rapprochement, EssilorLuxottica, se veut le leader mondial de la conception, de la fabrication et de la distribution des verres correcteurs, des montures optiques et des lunettes de soleil. A la suite de l`apport par Delfin, actionnaire majoritaire de Luxottica, de sa participation de 62,42 % dans Luxottica à Essilor le 1er octobre 2018, Essilor est devenue la maison-mère de Luxottica et a été renommée EssilorLuxottica.

HF COMPAGNY

HF Compagny a publié ses résultats du premier semestre 2018. Le résultat net part du groupe s'est établi à -2 millions contre -1,2 millions d'euros au premier semestre 2017. Le résultat opérationnel courant est de -2 millions contre -2,3 millions un an plus tôt. Les réductions de coûts mises en œuvre en 2017 ont permis de compenser la baisse d'activité et d'enregistrer un Ebitda stable, à -1,1 million. Le chiffre d'affaires s'est établi à 18,1 millions d'euros, en repli de 13,8%.

NAVYA

Navya et Charlatte Manutention annoncent la création d'une filiale pour développer des solutions de tracteur autonome, notamment pour le transport de bagages dans les zones aéroportuaires. La filiale, contrôlée par Navya à 51 %, gèrera le développement, la construction et la maintenance de l'Autonom Tract.


SAFRAN
L’Agence des participations de l’État a annoncé la clôture, lundi soir, de l’opération de cession par l’État de 10,41 millions actions Safran, soit 2,35% du capital. Cette opération rapportera à l’État environ 1,24 milliard d’euros. Au terme de ce placement, l’État restera le premier actionnaire de Safran, avec 10,81% du capital et environ 17,67% des droits de vote. Le produit de cession de ces titres servira à alimenter le fonds pour l’innovation et l’industrie dédié au financement des innovations de rupture.

VEOLIA ENVIRONNEMENT

Veolia annonce ce mardi la signature d'un projet d'accord avec le groupe allemand Rethmann en vue de la cession de sa participation résiduelle de 30% dans Transdev Group, pour un montant de 340 millions d'euros. Après la cession de sa participation de 20% à la Caisse des Dépôts en décembre 2016, Veolia et la CDC ont recherché ensemble un nouvel actionnaire désireux d'acquérir le solde de la participation de Veolia dans Transdev Group et à même d'accompagner le développement futur de l'entreprise.