Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre aujourd'hui à Paris Mercredi 26 septembre 2018

AOF - 26 septembre 2018


(AOF) - EDF

EDF a lancé avec succès, le 25 septembre dernier, une émission d'obligations hybrides libellées en euros d'un montant de 1,25 milliard d'euros, avec un coupon de 4 % et une option de remboursement à 6 ans au gré de la société. " Cette émission marque l'attachement de la société au financement par les titres hybrides, en tant que composante permanente de la structure de son capital, afin de financer ses actifs en construction ", explique le producteur d'électricité.

GUERBET

Guerbet, spécialiste mondial des produits de contraste et solutions pour l'imagerie médicale, a réalisé au premier semestre 2018 un résultat net en repli de 3% à 22,4 millions d'euros. L'Ebitda s'élève à 59,6 millions, représentant 15,3% du chiffre d'affaires, contre 64,5 millions au premier semestre 2017. Sans un effet devises particulièrement défavorable, l'Ebitda publié aurait été en croissance de 20,9%.


JCDECAUX
Le français JCDecaux annonce que l'autorité chargée du contrôle des investissements étrangers en Australie a rendu un avis écrit indiquant que le Commonwealth d'Australie n'a aucune objection à l'acquisition de l’australien APN Outdoor.

KERLINK
Kerlink vient de dévoiler ses résultats semestriels 2018. Comme déjà annoncé, l’activité sur la période a été pénalisée par des décalages de déploiements sur les opérateurs publics. Ainsi, le spécialiste des réseaux et solutions dédiés à l’Internet des Objets a publié une perte nette de 2,68 millions d’euros sur le premier semestre 2018, contre une perte nette de 1,58 million d’euros un an plus tôt. L’Ebitda est ressorti à -1,55 million d’euros, contre -1,11 million un an plus tôt.

NEOPOST
Neopost a publié des résultats semestriels globalement dégradés et abaissé sa prévision de marge opérationnelle courante annuelle. Au premier semestre 2018, le spécialiste du traitement du courrier a réalisé un bénéfice net de 60 millions d'euros, en hausse de 18,1%, grâce notamment à une fiscalité plus clémente. Le résultat opérationnel courant hors charges liées aux acquisitions atteint, lui, 91 millions, en repli de 10,2%. La marge opérationnelle courante hors charges liées aux acquisitions s’établit à 17,2% contre 18% un an plus tôt.

ORPEA

Orpéa vient de publier des résultats semestriels en forte progression. Ainsi, le gestionnaire de maisons de retraite et de cliniques de soins a dévoilé un résultat net consolidé (part du groupe) de 107,6 millions d'euros pour le premier semestre 2018, en hausse de 11,9% sur un an. L'Ebitda progresse également de 11,9% à 289,6 millions d'euros, soit une marge de 17,2% du chiffre d'affaires, en hausse de 20 points de base par rapport au premier semestre 2017. L'Ebitdar (Ebitda avant loyers) augmente de 8,3% à 440,2 millions d'euros, soit une marge de 26,2% du chiffre d'affaires.