Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street Jeudi 9 janvier 2019

AOF - 09 janvier 2020


(AOF) - BOEING

De nouveaux éléments ont été dévoilés sur le crash du Boeing 737 de la compagnie Ukraine International Airlines mercredi près de Téhéran. Selon un rapport préliminaire de la l'organisation de l'aviation civile iranienne (CAO), l'avion était en flammes avant la catastrophe. L'avion aurait tenté de faire demi-tour peu après son décollage suite à un " problème ". L'accident a fait 176 morts.

DBV TECHNOLOGIES US

Le broker américain Stifel à relevé sa recommandation sur le titre DBV Technologies coté sur le Nasdaq sous la forme d'ADS de Conserver à Achat. La biotech française bondit en avant-Bourse. Elle a annoncé hier soir les résultats de son étude de suivi à 3 ans qui confirment l'efficacité du traitement par Viaskin Peanut chez les patients allergiques à l'arachide âgés de 4 à 11 ans.

HP INC/ XEROX

Bis repetita. HP Inc a de nouveau donné une fin de non recevoir à l'offre de rachat faite par Xerox. Le financement sécurisé par ce dernier récemment ne représente pas " une base de discussion ", a indiqué HP Inc. Le montant du deal (33 milliards de dollars) reste toujours insuffisant, selon le groupe.


OCCIDENTAL PETROLEUM
Occidental Petroleum a débuté cette semaine un plan de licenciements afin de réduire ses coûts, selon le Houston Chronicle. Ces derniers mois, la compagnie pétrolière avait facilité les départs volontaires et élaboré un programme ce cessions d'actifs, mais aujourd'hui, elle entend bien supprimer des postes. Le personnel du groupe au Texas et dans le Colorado serait le plus vulnérable. A l'international, peu d'emplois seraient concernés.

VERIZON
Verizon a annoncé la transformation prochaine de ses formules d'abonnement à la télévision par câble, et ce afin de limiter le départ de ses abonnés. Le géant des télécoms américain souhaite laisser à ses clients la possibilité de choisir leurs abonnements Internet et télévision séparément, à des tarifs pré-définis, et mettre fin aux contrats les engageant un ou deux ans pour passer à des offres mensuelles, ce qui leur permettrait de changer de formule plus facilement. Verizon espère ainsi faire face à la concurrence accrue des plateformes de streaming.