Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mercredi 6 novembre 2019

AOF - 05 novembre 2019


(AOF) - ATEME 
Ateme a généré un chiffre d'affaires de 15,4 millions d’euros au troisième trimestre 2019, en hausse de 1 % en données publiées et en recul de 2 % à taux de change constant. Les revenus du spécialiste de l'infrastructure de diffusion vidéo sur les neuf premiers mois ont atteint 45,5 millions d’euros, en amélioration de 18 % en données publiées et de 14 % à taux de change constant.

AUDIOVALLEY
AudioValley a annoncé le rachat de l’ensemble des parts minoritaires de sa filiale Jamendo, plateforme de gestion des droits et commercialisation de licences musicales. Ces participations détenues par des actionnaires non opérationnels représentaient 28,84% du capital. A l’issue de la transaction, la participation du spécialiste international des solutions BtoB dans l’audio digital dans Jamendo passe de 69,67% à 98,51%. Jamendo détient en propre 1,49% de son capital. Les détails financiers de la transaction n'ont pas été dévoilés.

AUREA
Aurea a enregistré, au titre de son troisième trimestre, un chiffre d'affaires consolidé de 39,5 millions d'euros, en recul de 17%. "Comme chaque année, ce trimestre est caractérisé par la fermeture de certaines de nos usines durant le mois d'août", précise le groupe. En cumul, au 30 septembre 2019, le groupe enregistre un chiffre d'affaires de 142,4 millions d'euros, en diminution de 14%.

EIFFAGE
Le groupe de construction et de concessions publiera (après Bourse) ses résultats du troisième trimestre.

HERIGE
Herige a réalisé un chiffre d'affaires de 143,7 millions d'euros en hausse de +4,4% (+3,8% à périmètre comparable)au troisième trimestre. Cette progression s'appuie sur la bonne performance de l'ensemble des activités bénéficiant toujours d'une météo favorable et d'un effet calendaire positif (+1 jour). Ainsi, pour l'ensemble des neuf premiers mois de l'année, le groupe a dégagé chiffre d'affaires de 469,5 millions, en croissance de +4,7%. 

LNA SANTE
LNA Santé a réalisé au troisième trimestre 2019 un chiffre d'affaires de 127,6 millions d'euros, en repli de 1,6%. Le chiffre d'affaires Exploitation s'établit en hausse de 6,9% à 117,8 millions, dont 6% de croissance organique (contre 5,1% au 3ème trimestre 2018) et 0,9% de croissance externe. Sur les 9 premiers mois de l'exercice, le chiffre d'affaires enregistre une progression de 7,4% à 348,3 millions, grâce à une croissance organique de 5,5%.

OBER
Groupe Ober a dégagé au troisième trimestre un chiffre d'affaires de 8,8 millions d'euros en repli de 3,6% et de 1,6% à taux de change constant. Concernant l'ensemble Ober Surfaces, ce trimestre s'inscrit dans la continuité des trimestres précédents et affiche un retrait du chiffre d'affaires de 3% à 6,2 millions d'euros. Les ventes sur le trimestre bénéficient toutefois d'une amélioration des facturations en France, qui progressent de 19%, suite aux livraisons de plusieurs commandes importantes.

OENEO
Oeneo a réalisé un premier semestre 2019-2020 un chiffre d'affaires de 143 millions d'euros, en hausse de +9,5% (+9,4% à périmètre et à taux de change constants). La Division Bouchage confirme sur le semestre sa bonne dynamique avec une croissance à deux chiffres (+10,9%), accélérée par un très bon deuxième trimestre avec des ventes Diam toujours très bien orientées. La Division Elevage réalise également un bon premier semestre, avec une croissance solide de +7,2% sur la période.

ORPEA

Le chiffre d'affaires du troisième trimestre d'ORPEA s'inscrit dans la lignée des trimestres précédents, avec une forte progression de 9,1% à 944 millions d'euros. Cette performance résulte d'une accélération de la croissance organique qui s'établit à +4,9% sur le trimestre (contre +4,7% au 1er et au 2ème trimestre) et de la contribution des acquisitions sélectives en Allemagne et aux Pays-Bas.

WAVESTONE
Au deuxième trimestre, clos fin septembre, de l'exercice 2019/20, le chiffre d'affaires de Wavestone s'est élevé à 96,2 millions d'euros, en croissance de 11% par rapport. La croissance trimestrielle à taux de change et périmètre constants (hors Metis Consulting et WGroup) du cabinet de conseil en management et technologies s'élève quant à elle à 2%. Au cours du 1er semestre 2019/20, Wavestone a conservé un rythme de recrutement dynamique, conforme à l'objectif de plus de 600 recrutements bruts visés sur l'ensemble de l'exercice.