Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Vendredi 22 mars 2019

AOF - 21 mars 2019


(AOF) - ALBIOMA
La filiale d'Albioma Solaire France, détenant et exploitant les centrales photovoltaïques qui avaient été acquises auprès d'Eneco en décembre dernier, a souscrit un prêt long terme de 61 millions d'euros. Ce financement projet sans recours permet de refinancer les actifs existants et comprend une enveloppe destinée à financer la construction d'un portefeuille de projets de centrales photovoltaïques de petite et moyenne puissance. " Ce financement sécurise la croissance du groupe en métropole dans le solaire dans des conditions très attractive ", a précisé le producteur d'énergie renouvelable.


GECINA/EDENRED
Le groupe Edenred, leader mondial des solutions de paiement dans le monde du travail, a pris à bail des bureaux de son prochain siège international dans Be Issy, un immeuble de Gecina sis 14-16 boulevard Garibaldi à Issy-les Moulineaux. Ce nouveau bail, qui prendra effet le 1er décembre 2019, complète le bail déjà signé sur cet immeuble avec la société Séqens. Cette transaction porte à 65% le taux de location de cet immeuble.

EIFFAGE
Eiffage, au travers de Smulders, filiale belge d’Eiffage Métal, en groupement avec GeoSea, filiale de DEME, vient de se voir attribuer par Moray Offshore Windfarm East le contrat pour la construction du parc éolien Moray East, au nord-est des côtes écossaises. Le montant du contrat s’élève pour Eiffage à plus de 250 millions d’euros. Le projet comprend la conception, la fourniture et la pose des 100 fondations jackets de 85 mètres de hauteur et 1 000 tonnes chacune.

ELIOR

Le spécialiste de la restauration collective tiendra une Assemblée Générale

POXEL

Poxel a généré en 2018 un bénéfice net de 13,5 millions d'euros, contre une perte nette de 22,3 millions d'euros en 2017. Dans le même temps, le chiffre d'affaires de la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants des maladies métaboliques est passé de 5,3 millions d'euros à 74,6 millions d'euros. Il comprend une partie du versement initial de 36 millions d'euros reçu de Sumitomo Dainippon Pharma dans le cadre du partenariat stratégique annoncé le 30 octobre 2017.