Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre demain mercredi 1er avril 2020 à la Bourse de Paris

AOF - 31 mars 2020


(AOF) - ADP
Pour préserver ses marges de manœuvre dans un contexte de crise du Covid-19, et à la demande de l'Etat, ADP a décidé de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale annuelle le versement d'un dividende total de 69 264 101,90 euros. Ce montant correspond à l'acompte sur dividende de 0,70 euro versé pour chaque action ayant eu droit au dividende le 10 décembre dernier (à comparer avec le projet précédent d'un dividende de 3,70 euros). Il n'est donc pas proposé de verser le solde du dividende au titre de l'exercice 2019.

AIR LIQUIDE, PSA, SCHNEIDER ELECTRIC et VALEO
Devant le besoin impérieux de disposer de davantage de respirateurs sur le territoire national, le gouvernement a demandé à un groupement d'industriels français, piloté par Air Liquide, d'étudier la possibilité d'augmenter la production de respirateurs pour fournir 10 000 respirateurs en 50 jours, de début avril à mi-mai.

BALYO
Balyo,spécialiste de la conception et du développement de solutions robotisées innovantes pour les chariots de manutention, a annoncé la démission de Hyster-Yale Group de son conseil d'administration. La décision a pris effet le 27 mars 2020. Pascal Rialland, Directeur Général, a été coopté en qualité de nouvel administrateur, pour la durée du mandat d'Hyster-Yale Group restant à courir, sous réserve de ratification lors de la prochaine assemblée générale de Balyo. Le partenariat industriel entre les deux groupes reste inchangé, tout comme l'engagement de commandes annoncé en décembre 2019.

DRONE VOLT
Drone Volt a levé 411 000 euros par augmentation de capital auprès de ses actionnaires historiques. L'opération a été réalisée par émission et placement privé de 5 880 571 actions ordinaires nouvelles émises à 0,07 euro, correspondant à une décote de 5,5% sur le cours de clôture du 30 mars 2020. Cette opération a pour but de renforcer les fonds propres du Groupe et lui permettre de conserver ses ressources financières pour le financement de son développement.

ELIS
Dans un contexte de crise du Covid-19, Elis a annoncé l’annulation de son dividende 2019 et la suspension temporaire des acquisitions. Afin de traverser cette crise, le groupe a obtenu un réaménagement (waiver) du test de covenant bancaire au 30 juin 2020. En parallèle, Elis dit jouir « d’une très bonne liquidité » et dit n’avoir aucune échéance de dette significative avant 2023.

L'OREAL
Après avoir obtenu les autorisations nécessaires de la part des autorités compétentes, L'Oréal a finalisé l'acquisition des marques Mugler et des parfums Azzaro du groupe Clarins, conformément aux termes communiqués le 21 octobre 2019. Cyril Chapuy, directeur général L'Oréal Luxe, a déclaré : " Nous nous réjouissons d'accueillir dans la famille L'Oréal les équipes Mugler et Azzaro qui nous rejoignent, et nous saurons prendre soin d'eux particulièrement dans cette période difficile. "

NATIXIS
Natixis ne proposera pas à l'Assemblée Générale annuelle du 20 mai prochain d'approuver la distribution d'un dividende par action de 0,31 euro au titre de l'exercice 2019. Cette distribution sera retirée du projet de résolution visant l'affectation du résultat 2019 soumis par le Conseil d'administration à l'assemblée. Par conséquent, le dividende provisionné au titre de l'exercice 2019 et jusqu'alors prudentiellement déduit des fonds propres CET1 de Natixis sera relâché, ayant un impact positif d'environ 100 points de base sur la solvabilité de Natixis.