Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre lundi 28 septembre 2020 à la Bourse de Paris

AOF - 25 septembre 2020


(AOF) - ADLPARTNER
ADLPartner a publié un résultat net, part du groupe, en hausse de 29% à 3,87 millions d'euros au premier semestre de son exercice 2020. Le résultat opérationnel du spécialiste de la gestion et de la commercialisation d'abonnements à des titres de presse périodique est, pour sa part, en progression de 15% à 5,84 millions. La marge opérationnelle est en hausse de 140 points de base à 9%. Le chiffre d'affaires sur la période est, en revanche, en décroissance de 3% à 64,84 millions d'euros.

AMUNDI
Amundi a annoncé le lancement de l'augmentation de capital réservée aux salariés (sous le nouveau nom We Share Amundi), dont le principe avait été annoncé le 31 juillet 2020. Le gestionnaire d'actifs indique que l'incidence de cette opération sur le bénéfice net par action devrait être négligeable. Il précise que le nombre maximal de titres créés sera de 1 000 000 (soit moins de 0,5% du capital et des droits de vote).

AQUILA
Aquila a publié des résultats semestriels en forte hausse. En effet, le résultat net du réseau d’interventions sur alarme s'est établi à 514 000 euros au premier semestre 2020, en hausse de près de 67% sur un an. Le résultat d'exploitation a atteint 707 millions d'euros (+62,2%), pour un taux de marge de 4,4%, en hausse de 0,8 point. Le chiffre d'affaires a crû de 33,6% à 15,93 millions d'euros.

BONDUELLE
Le groupe agroalimentaire publiera ses résultats annuels.


LATECOERE
La cotation du titre Latécoère, qui avait été suspendue vendredi 25 septembre, avant ouverture de la bourse de Paris, reprendra le lundi 28 septembre à l’ouverture du marché. L’équipementier aéronautique a annoncé vendredi son projet de supprimer près du tiers de ses effectifs dans l’Hexagone. 

PSA
PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA) ont fait des concessions à la Commission européenne pour tenter d'obtenir le feu vert à leur projet de mariage. Sur le site de l'institution, il est indiqué que les deux constructeurs automobiles ont soumis des " remèdes ". Bruxelles ne donne aucun détail sur les concessions proposées. Mi juin, Bruxelles avait ouvert une enquête approfondie sur ce projet de mariage. L'institution s'inquiétait de la part de marché élevée qu'afficherait le nouveau groupe sur le segment des petits utilitaires (moins de 3,5 tonnes) en Europe.

QUADIENT
Le spécialiste des solutions de traitement du courrier et des consignes automatiques publiera (après Bourse) ses résultats du premier semestre.

TECHNICOLOR
S&P a relevé la note financière de Technicolor à CCC+, avec perspectives stables. Le groupe s'est félicité de cette nouvelle, et considère quelle "reflète la réussite de la restructuration financière du Groupe, grâce à laquelle Technicolor a obtenu 420 millions d'euros (nets de frais) de nouveaux financements et s'est désendetté à la suite de la conversion en capital de 660 millions d'euros de dette."