Bourse

Marchés

Les valeurs à suivre mercredi 22 juin 2020 à Paris -

AOF - 22 juillet 2020


(AOF) - BIOSYNEX
Biosynex, acteur majeur de la santé publique, spécialiste des ests de diagnostic rapide (TDR), a réalisé au premier semestre 2020, un chiffre d’affaires de 44,3 millions d'euros, en hausse de 146,4%. Retraitée de l’effet périmètre lié à l’acquisition de l’activité de santé familiale de Visiomed, la croissance organique est ressortie à 112%. Comme annoncé dans le communiqué de presse du 17 juin dernier faisant le point sur l’activité à fin mai 2020, cette très forte hausse de l’activité a bénéficié de la dynamique des ventes de produits de prévention et de prise en charge du Covid-19.

COVIVIO
Covivio a enregistré au premier semestre un " EPRA Earnings " de 192,4 millions d’euros, en repli de 27 millions d’euros sur un an en raison de l’impact négatif du Covid-19 sur son activité dans le secteur des hôtels. Les revenus locatifs se sont élevés à 302 millions d’euros, contre 339 millions fin juin 2019. La performance à périmètre constant en bureaux et logements est en croissance de 1,9% sur un an. La crise a, en revanche, réduit les revenus hôteliers de 51% à périmètre constant.

EIFFAGE

Le chiffre d'affaires consolidé d'APRR hors Construction s'est établi à 934,3 millions d'euros au premier semestre 2020, en baisse de 25,3 %. Le trafic total, mesuré en nombre de kilomètres parcourus, a connu sur cette période une baisse de 30,6 % en comparaison avec l'année précédente. Le trafic des véhicules légers a chuté de 34% et le trafic des poids lourds a régressé de 14,1 %.

EUROBIO SCIENTIFIC

Eurobio Scientific a enregistré au premier semestre un chiffre d'affaires consolidé de 62,2 millions d'euros, en augmentation de 111%. A périmètre constant, c'est à dire en excluant les activités de Pathway Diagnostic au Royaume-Uni et en Irlande, la progression est de 106%. Près de la moitié, 31 millions d'euros, a été réalisée avec les tests et équipements liés à l'épidémie Covid-19, a précisé le spécialiste du diagnostic médical in vitro et des sciences de la vie. Les revenus des activités traditionnelles ont, eux, augmenté de 6% à 31,2 millions d'euros.

INGENICO

Le spécialiste des solutions de paiements publiera ses résultats du premier semestre.

IPSOS

Le spécialiste de l'élaboration et de la diffusion d'études par enquêtes publiera (après Bourse) ses résultats du premier semestre.

OENEO
Oeneo a enregistré au premier trimestre, clos fin juin, un chiffre d'affaires en recul de 15,2% à 68,3 millions d'euros, dont 49,6 millions (-14,3%) dans le bouchage et 18,7 millions (-17,8%) dans l'élevage (tonneaux). A taux de change constant, le repli de l'activité du groupe est ressorti à -14,2%. Depuis l'allégement des mesures de confinement, l'activité du groupe retrouve progressivement un niveau pré-Covid. Les vendanges précoces, attendues dans l'hémisphère Nord cette année, accélèrent désormais la reprise des commandes dans les deux divisions.

ORPEA

Orpea a réalisé mardi soir son point d'activité au titre du deuxième trimestre 2020. Ainsi, le spécialiste de la prise en charge de la dépendance a publié un chiffre d'affaires de 923,2 millions d'euros sur la période, en légère baisse de 0,8% à données publiées et de -5,5% en organique par rapport au deuxième trimestre 2019. La fin du premier trimestre et l'ensemble du deuxième trimestre ont été marqués par la pandémie de la Covid-19.


ROCHE BOBOIS

Roche Bobois a publié un chiffre d'affaires au premier semestre 2020 de 110 millions d'euros, en repli de 18,6%, conséquence de la crise du covid-19 et des fermetures de magasins et retards de livraisons qui ont suivi. Le chiffres d'affaires du second trimestre a lui reculé de 25,7%. Le mois de juin a concentré plus de 40% des livraisons (20 millions d'euros environ) grâce à la reprise des usines de fabrication et au rattrapage des livraisons en fin de période. Le volume d'affaires sur ce seul mois a progressé de 65%.

RUBIS

Rubis Terminal, contrôlée conjointement dans le cadre d'une joint-venture par I Squared Capital, gestionnaire de fonds international spécialisé dans les infrastructures, et Rubis, a annoncé le rachat de l'entreprise TEPSA, leader dans le domaine du stockage de produits liquides en Espagne. Cette dernière a réalisé un chiffre d'affaires de 52 millions d'euros en 2019. Selon Rubis Terminal, elle dispose d'un fort potentiel de croissance, notamment via ses positions locales fortes ainsi que des plans d'extensions de capacités de stockage déjà en cours.

SMCP

Le groupe de prêt-à-porter publiera son chiffre d'affaires du premier semestre.

SOITEC

Le spécialiste des matériaux semi-conducteurs publiera son chiffre d'affaires du premier trimestre.

TARKETT

Président de Tarkett Sports, Eric Daliere étend ses responsabilités et devient Président de Tarkett Amérique du Nord et Tarkett Sports. Sous son leadership, Tarkett Sports a connu une forte croissance et a significativement amélioré sa profitabilité. Il aura pour mission d'accroître la part de marché de Tarkett en Amérique du Nord, tout en améliorant la compétitivité et la performance financière. Avant de rejoindre le groupe en 2009, Eric Daliere a mené pendant dix ans des initiatives d'amélioration de la performance de business pour KKR Capstone.

UBISOFT

L'éditeur de jeux vidéo publiera son chiffre d'affaires du premier trimestre.

VALEO
Valeo a dévoilé mardi soir ses résultats au titre du premier semestre 2020. Ainsi, l’équipementier automobile a dégagé une perte nette (part du groupe) de 1,215 milliard d'euros sur la période, contre un bénéfice net de 162 millions d’euros un an plus tôt. Les comptes sont plombés par des charges non récurrentes à hauteur de 622 millions d’euros liées à la crise du Covid-19.

VENTE-UNIQUE.COM

Vente-unique.com a réalisé un chiffre d'affaires au troisième trimestre, clos fin juin, de l'exercice 2019-2020, de 31,9 millions d'euros, en croissance de 45%. L'expert de la vente en ligne de mobilier rappelle qu'il couvre à la fois la période de confinement lié à la pandémie de Covid-19 et la période de déconfinement. " Alors que l'émergence de la crise sanitaire avait pesé sur l'activité commerciale du 2ème trimestre (+2%), le confinement a accéléré le mouvement déjà engagé de mutation du marché européen du meuble des magasins vers les acteurs du e-commerce " a souligné Vente-unique.

VOLTALIA

Voltalia a publié un chiffre d'affaires au premier semestre 2020 de 62,5 millions d'euros, en hausse de 56% à taux de change constants par rapport à la même période en 2019. La croissance est de 37% à taux de change courants en raison de l'affaiblissement des devises émergentes par rapport à l'euro dans un contexte de crise sanitaire et économique mondiale. L'activité a été portée par l'augmentation de la puissance installée en exploitation dans les différentes régions où opère le groupe. Celle-ci atteint 820 MW à fin juin 2020.