Bourse

Marchés

L'incertitude sur le Brexit paralyse les Bourses

AOF - 16 octobre 2019


(AOF) - Les marchés européens ont fini proches de l’équilibre, l’incertitude demeurant à propos d’un accord sur le Brexit. L’indice CAC 40 a clôturé en repli de 0,09% à 5 696,90 points tandis que l’EuroStoxx 50 a gagné 0,02% à 3 599,25 points. L’absence de tendance se constatait également à Wall Street, avec un Dow Jones grappillant 0,01% vers 17h30.

Aux Etats-Unis, les investisseurs ont fait preuve de prudence à la suite de la baisse inattendue des ventes au détail en septembre. Après avoir augmenté de 0,6% en en août, elles ont reculé de 0,3% le mois dernier, à comparer avec un consensus Reuters de +0,3%.

Donald Trump a en outre indiqué que l'accord commercial avec la Chine était en cours de rédaction et ne serait pas signé avant sa rencontre avec le président Xi Jinping lors du sommet de l'APEC au Chili, qui se tiendra le 16 et 17 novembre.

En Europe, la séance boursière a été animée par des informations et rumeurs contradictoires à propos de l'avancement des négociations autour du Brexit. Alors qu'un accord semblait proche hier, Boris Johnson est confronté à l'opposition du DUP, un parti nord-irlandais qui fait partie de sa coalition. Aucune précision supplémentaire n'était disponible.

A Paris, les banques ont pour la deuxième séance consécutive tiré le CAC 40. Elles ont bénéficié des résultats meilleurs que prévu de Bank of America et de la hausse des taux longs en Europe. Le 10 ans allemand a encore progressé de 3 points de base à -0,385%. Crédit Agricole a gagné 1,97%, Société Générale 0,89% et BNP Paribas, 0,45%.

En revanche, Eurofins Scientific (- 8,33%) a fini à la dernière place du SBF 120, un hedge fund ayant détaillé ses griefs à l'encontre du groupe de laboratoires d'analyses.