Bourse

Conseil

L'OREAL : Citi affiche sa prudence

AOF - 31 mars 2020


(AOF) - Selon la recherche de Citi, les ventes de L'Oréal pourrait baisser de 7,5% au deuxième trimestre, soit toujours mieux que la prévision d'un repli de 10% du marché au premier semestre. Pour autant estime le broker, la prime dont jouit le géant français par rapport à ses concurrents ne permet pas de mettre en lumière la sensibilité de son modèle aux chocs exogènes. Selon lui, cette situation rend l'action particulièrement sensible aux révisions à la baisse de prévisions de résultats. Dans ce cadre, le scénario le plus pessimiste du courtier traduit un risque de baisse de 5% du consensus.

Au-delà de la volatilité attendue au cours des prochains trimestre, Citi redoute un repli du titre lié à sa sensibilité aux chocs exogènes. Cette sensibilité représente également le meilleur moyen de profiter de la reprise en 2021, mais il est trop tôt, et l'action est encore trop chère, pour privilégier ce scénario.