Bourse

Marchés

Marchés : les défensives à l'honneur

AOF - 29 janvier 2019


(AOF) - Les principaux marchés actions européens sont repartis à la hausse, sans raison apparente. Le CAC 40 a gagné 0,81% à 4 928,18 points tandis que l'Euro Stoxx 50 progressait de 0,50% à 3 152,92 points. Aux Etats-Unis, la tendance est contrastée. Le Dow Jones prend 0,17% à 24 570 points alors que le Nasdaq Composite cède, lui, 0,88% à 7 026 points. L'accès de faiblesse de l'indice des valeurs technologiques semble être à mettre sur le compte d'Apple.

Les investisseurs redoutent que le groupe américain ne dévoile, à la clôture de Wall Street, des résultats trimestriels pénalisés par le ralentissement chinois et la concurrence croissante des fabricants de smartphones chinois.

Si les valeurs technologiques ont souffert aujourd'hui, tant en Europe qu'aux Etats-Unis, les valeurs dites de la "vieille économie" ont tiré leur épingle du jeu.

Notamment indifférents à la baisse plus marquée que prévu de la confiance du consommateur aux Etats-Unis (repli en janvier de 6,4 points à 120,2 points de l'indice de confiance du Conference Board, soit son plus bas niveau depuis juillet 2017), des titres comme Safran (+2,5%), L'Oréal (+2,3%) ou Vivendi (+2%) ont été les principaux moteurs du marché parisien.

A contrario, Valeo a abandonné 2,8%, accusant le plus fort repli du Cac 40. La quasi-totalité  du secteur automobile a été affecté par le regain de tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine lié à l'affaire Huawei Technologies. STMicroelectronics a cédé 2,63% en raison de son exposition à Apple.

Au sein du SBF 120, Scor a chuté de 11,4%, pénalisé par l'abandon par Covea du rachat du réassureur.