Bourse

Sociétés

MAUREL ET PROM pénalisé par la chute du pétrole au premier semestre

AOF - 23 juillet 2020


(AOF) - Maurel & Prom a réalisé au deuxième trimestre 2020 un chiffre d'affaires de 62 millions de dollars après 80 millions au premier. Résulat, le chiffre d'affaires semestriel de la compagnie pétrolière accuse un repli de 38% à 142 millions. La production s’élève à 26 917 barils par jour, en hausse de 6% par rapport au premier semestre 2019, grâce à l’intégration de la production angolaise. Le prix de vente moyen de l’huile au premier semestre 2020 s’établit à 34,6 dollars le baril, en recul de plus de 49% sur un an.

Le groupe prévoit des dépréciations d'actifs de l'ordre de 460 à 500 millions de dollars sur le périmètre consolidé pour le premier semestre 2020, reflétant l'évolution de l'environnement économique.

Maurel & Prom a également annoncé une charge ponctuelle, sans impact sur la trésorerie, correspondant à l'ajustement au contexte actuel des hypothèses de prix du brut et de profils de production.

Le groupe table sur un prix du pétrole Brent de 37 dollars le baril en moyenne sur l'année 2020, puis 43 dollars le baril en monnaie constante à partir de 2021.

Au 30 juin 2020, Maurel & Prom affichait une position de trésorerie de 212 millions de dollars, en léger retrait par rapport à la clôture de l'exercice 2019 (231 millions au 31 décembre 2019).