Bourse

Marchés

Michael Milken, le roi des junk bonds, pardonné par Donald Trump

AOF - 19 février 2020


(AOF) - Condamné pour fraude en 1990, Michael Milken a obtenu le pardon du président américain. Il avait été à l’origine du boom des junk bonds ou obligations pourries, qui ont notamment servi à des raiders pour financer des OPA hostiles. Michael Milken avait interdit à vie d’activité boursière, interdiction qui demeure malgré son pardon. Il s’est depuis réinventé en tant que philanthrope. Michael Milken est décrit par la Maison Blanche comme « l'un des plus grands financiers américains », dont le « travail novateur a considérablement élargi l'accès au capital pour les entreprises émergentes ».