Bourse

Sociétés

MILIBOO ressort, jusque là, comme l'un des "gagnants" de la crise sanitaire

AOF - 27 novembre 2020


(AOF) - Miliboo a affiché une hausse soutenue aujourd'hui sur la place parisienne, le titre ayant progressé de 4,27% à 3,91 euros. Le spécialiste de la vente en ligne de meubles a été porté par la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel de nouveau en forte hausse. Celui-ci s'est en effet établi au second trimestre de l'exercice 2020-2021 à 9,05 millions d'euros, soit une croissance organique de 19,5% sur un an, après +41,2% au premier trimestre. Cela porte le chiffre d'affaires semestriel à 18,28 millions, en hausse de 29,5%.

Une performance qui provient à la fois d'un accroissement des volumes vendus (+17,8%) mais également d'un effet prix (+11,7%) avec un panier moyen qui s'établit à 267 euros versus 257 euros au second trimestre 2019-2020.

"L'activité a été particulièrement soutenue sur les sites internet avec un trafic stable (2,1 millions de visiteurs uniques au deuxième trimestre 2020-2021), affirme Miliboo, traduisant une très bonne conversion des visites en ventes. Les boutiques ont connu une hausse sensible de leur fréquentation sur ce trimestre, leur permettant de réaliser de solides ventes."

En France (85% de l'activité), la croissance a été de 27,5%, alors qu'elle a été de 42,7% à l'international, principalement portée par l'Italie et l'Espagne.

"Le chiffre d'affaires réalisé, assorti du bon contrôle des charges, notamment publicitaires, et d'une évolution favorable de la marge brute devraient permettre à la société d'améliorer significativement sa profitabilité", a déclaré le groupe.

Miliboo anticipe ainsi un EBITDA retraité nettement bénéficiaire dès ce premier semestre 2020-2021, et un résultat d'exploitation positif (contre une perte de 1,2 millions d'euros il y a un an). Le niveau de trésorerie disponible est d'environ 8 millions d'euros (dont 4,4 millions d'euros de PGE accordés en avril et mai dernier).

Fort de cette performance, le site d'ameublement aborde "avec détermination ce second semestre avec la volonté de poursuivre activement [sa] croissance rentable", a déclaré Guillaume Lachenal, son PDG et fondateur.

Le secteur du meuble, en particulier pour les acteurs du e-commerce, ressort comme l'un des "gagnants" de la crise sanitaire, explique GreenSome Finance, avec une demande des consommateurs qui s'est nettement accélérée depuis le premier confinement, à la fois pour améliorer le quotidien de ses logements mais aussi pour l'adapter à l'émergence du télétravail.

L'analyste a par ailleurs confirmé son opinion d'Achat sur le titre Miliboo avec un objectif de cours relevé à 4,14 euros (contre 3,70 euros précédemment), mais a préféré rester prudent dans un contexte où la visibilité est limitée et les tensions sur la chaîne d'approvisionnement en Asie (fournisseurs, transporteurs...) menacent la disponibilité des produits.

GreenSome Finance continue donc d'anticiper un chiffre d'affaires annuel de 36,3 millions d'euros, soit une croissance de 21,2%, qui "peut paraitre trop faible puisqu'elle sous-entend une croissance de 13,5% au second semestre". Sa prévision d'une perte opérationnelle de 0,59 million sur l'exercice semble également "trop négative" compte tenu des ambitions du groupe.