Bourse

Sociétés

Moderna et UBS, les bonnes fées du jour pour SAFRAN

AOF - 16 novembre 2020


(AOF) - L’action Safran a progressé de 5,95 % à 120,25 euros sur la place de Paris, retrouvant ainsi ses niveaux de début mars. Il faut dire que les nouvelles sont bonnes pour l’équipementier pour l’aérospatiale et la défense. Une semaine après Pfizer et son partenaire BioNTech, c’est désormais au tour de Moderna de faire part de résultats favorables pour son candidat-vaccin contre le Covid-19. Il serait efficace à 94,5 %. Cela permet d’entrevoir un retour à la normale plus rapide que prévu l’an prochain du côté du secteur aérien.

Mais ce n'est pas la seule bonne nouvelle du jour pour Safran. Le groupe est également porté par les propos amènes d'un analyste. En effet, UBS a relevé son opinion de Neutre à Acheter sur le titre, tout en augmentant son objectif de cours de 91 à 135 euros.

Tout d'abord, le broker intègre dans son analyse " l'effet Pfizer " sur la reprise du trafic aérien.

Ensuite, l'analyste apprécie la forte exposition de Safran au segment des avions à fuselage étroit (70 % de ses ventes), un segment qui devrait se distinguer à partir de 2022.

Enfin, le bureau d'études juge " impressionnantes "  les économies de coûts mises en œuvre par le groupe pour traverser la crise sanitaire. Pour UBS, Safran est clairement en avance sur ses pairs dans ce domaine. In fine, Safran pourrait retrouver ses niveaux de bénéfice par action 2019 en 2022, avec une croissance annuelle de l'ordre 10 % à 15 % par la suite.

Le prochain catalyseur pour la valeur sera la certification du Boeing 737 MAX aux Etats-Unis, une décision qui pourrait intervenir dès le 18 novembre.