Bourse

Sociétés

MORGAN STANLEY continue sur sa lancée en dévoilant de bons résultats

AOF - 15 octobre 2020


(AOF) - En fin d'après-midi, Morgan Stanley (+ 0,29% à 50,79 dollars) échappe à la baisse du S&P 500 à la faveur de profits trimestriels meilleurs qu’anticipé. La banque américaine a bénéficié de ses bonnes performances dans le courtage et des plantureuses commissions tirées d’importantes introduction en Bourse. Au troisième trimestre, Morgan Stanley a généré un bénéfice net, part du groupe, en progression de 26% à 2,6 milliards de dollars, soit 1,66 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action tombe à 1,59 dollar par titre, mais il reste bien supérieur au consensus s’élevant à 1,28 dollar.

Les provisions pour pertes sur prêts ont atteint 111 millions de dollars, soit plus du double de l'an passé à la même époque, 51 millions de dollars, mais elles sont bien inférieures au niveau du deuxième trimestre : 239 millions de dollars.

La concurrente de Goldman Sachs a connu une activité plus dynamique qu'anticipé. Les revenus trimestriels ont augmenté de 16% à 11,657 milliards de dollars, là où le marché visait 10,65 milliards de dollars.

A l'instar de ses concurrentes, ses profits ont été soutenus par les métiers de marché. Le produit net bancaire des activités de courtage a augmenté de 20% à 4,15 milliards de dollars. Dans le détail, le courtage sur les actions – domaine où elle est la numéro un à Wall Street – les revenus ont augmenté de 14% à 2,26 milliards. Les revenus ont bondi de 35% à 1,92 milliard de dollars dans le courtage FICC (obligations et change).

En banque d'investissements, le produit net bancaire a augmenté de 11% à 1,7 milliard de dollars, soutenu en particulier par les commissions tirées des marchés primaires actions. Elles se sont envolées de 118% à 874 millions de dollars du fait de l'organisation de plusieurs introductions en Bourse de premier plan.

Dans la gestion de fortune, le produit net bancaire de Morgan Stanley a progressé de 7% à 4,66 milliards de dollars. Cette activité a affiché une marge avant impôts de 24% contre 28,4%, un an auparavant.

En gestion d'actifs, le bénéfice net a bondi de 91% à 315 millions de dollars. L'encours a bondi de 41% à 715 milliards de dollars et Morgan Stanley a collecté 12,5 milliards de dollars au troisième trimestre.

La banque a fini le trimestre avec une rentabilité des capitaux propres tangibles de 15%, atteignant ainsi son objectif, contre 12,9%, un an auparavant.