Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Baisse en vue après la Fed

AOF - 27 septembre 2018


(AOF) - Les principaux marchés actions européens sont attendus en baisse à l'ouverture dans le sillage de Wall Street et des places asiatiques et de Tokyo (-0,99%) pour le Nikkei. Les opérateurs semblent mal accueillir l'optimisme affichée hier soir la Fed concernant l'économie aéricaine. Cette dernière a relevé sans surprise ses taux d'intérêt d'un quart de point, à 2%-2,25%, et a confirmé son intention de poursuivre le resserrement de sa politique monétaire. Pour les économistes, la fin de longue période de l'argent bon marché est bel et bien actée.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie au corps blanc avec une clôture au plus haut de la séance. Les prix ont été tirés en fin de séance, avant la publication de la Fed, dans des volumes plus importants à 3.64 milliards d'euros. La fin de journée américaine ayant été vendue, l'indice CAC 40 devrait entamer une consolidation, qui se transformera en correction en cas de rupture en clôture de 5463.44 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


NICOX
Nicox et le laboratoire américain Fera Pharmaceuticals ont amendé le contrat signé en 2015 qui allouait à Fera les droits exclusifs pour le développement et la commercialisation du naproxcinod sur le marché américain. Le développement du naproxcinod ciblera désormais une maladie rare non divulguée, pour laquelle Fera prévoit de demander la désignation de médicament orphelin auprès de la FDA. Le naproxcinod est un candidat médicament anti-inflammatoire non-stéroïdien initialement découvert et développé par Nicox.

TRIGANO
Trigano a réalisé au quatrième trimestre un chiffre d’affaires de 518,6 millions d'euros, en croissance de 31,6% grâce à l’intégration d’Adria (contribution de 98,9 millions) et à la normalisation des approvisionnements des composants ayant fait défaut à fin mai. En organique, la croissance est ressortie à 5,5%. Sur l’exercice, Trigano, le chiffre d'affaires a atteint 2,315 milliards d'euros, en hausse de 35,6%. En organique, la croissance s'est établie à 9,5%.

SQLI
SQLI a enregistré au premier semestre un bénéfice net de 0,4 million d'euros contre 1 million d'euros, un an plus tôt. L'Ebitda est, lui, ressorti à 9,9 millions d'euros en données publiées (6,7 millions d'euros en comparable) contre 6,2 millions d'euros au premier semestre 2017. L’Ebitda a été soutenu par de nouvelles normes comptables. Le chiffre d’affaires a atteint 115,9 millions d'euros, en hausse de 13%, dont 1% de croissance interne.

CLARANOVA
La filiale du groupe Claranova, PlanetArt, fait ses premiers pas en Asie avec le lancement de son application mobile FreePrints en Inde. L’Inde, avec une économie en pleine expansion, représente un marché à fort potentiel qui compte aujourd’hui plus d’1,3 milliard d’habitants dont plus d’un quart utilise un smartphone selon emarketer. À l’image des autres pays, PlanetArt va déployer son offre FreePrints selon un modèle économique adapté à l’Inde tout en préservant ce qui a fait son succès : la simplicité d’utilisation et l’accessibilité de son application FreePrint.

Les chiffres macroéconomiques

Les indices du climat des affaires et sentiment économique de septembre en zone euro seront publiés à 11h.

En Allemagne, la première estimation de l'inflation en septembre est attendue à 14h.

Aux Etats-Unis, le chiffre définitif du PIB au deuxième trimestre et les inscriptions hebdomadaires au chômage seront dévoilés à 14h30. Enfin, les promesses de ventes immobilières en août seront connues à 16h.

Vers 8h30, l'euro abandonne 0,3% à 1,1706 dollar.

Hier à Paris


Les marchés européens ont fini en légère hausse, la prudence dominant avant la décision de politique monétaire de la Fed. Si une nouvelle hausse des taux (la troisième cette année) ne fait aucun doute, les opérateurs espèrent surtout obtenir de Jerome Powell des indices sur leur trajectoire future en 2019. Airbus a soutenu le CAC 40 alors que le groupe devrait remporter une commande de près de 18 milliards de dollars en Chine (Bloomberg). L’indice CAC 40 a gagné 0,61% à 5 512,73 points et l’EuroStoxx50 a progressé de 0,39% à 3 433,15 points.

Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont finalement clôturé en baisse après la Fed. Sans surprise, la banque centrale a relevé ses taux pour la troisième fois cette année. Ils passent à 2%-2,25%. Elle prévoit par ailleurs une autre hausse d'ici la fin de l'année, trois de plus l'an prochain et une en 2020. Surtout, l'institution a supprimé le mot "accommodant" pour designer sa politique monétaire. Le président de la Fed, Jerome Powell, a par ailleurs affiché son optimisme concernant l'économie américaine. Le Dow Jones a reculé de 0,4% à 26 385,28 points. Le Nasdaq a cédé 0,21% à 7 990,37 points.