Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Biais favorable attendu à l’ouverture

AOF - 27 décembre 2019


(AOF) - Les Bourses européennes devraient ouvrir proches de l’équilibre, avec un biais haussier. La séance signe le retour des investisseurs après la trêve de Noël. Les indices devraient toujours profiter de l’apaisement des tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis. Pékin a fait part de contacts étroits avec Washington concernant le suivi de l’accord de « phase 1 ». Les investisseurs attendent une signature en janvier. Côté statistique, aucun « market mover » n’est attendu. Au chapitre des valeurs, la Turquie va indemniser TAV Airports (ADP) à hauteur de 389 millions d’euros.

L'analyse technique du CAC 40

L'information n'est pas disponible.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

IMERYS

Imerys a annoncé mardi la finalisation de l'acquisition de 65% de Shandong Luxin Mount Tai Co., un important producteur chinois de minéraux fondus pour abrasifs, avec un chiffre d'affaires annuel de 12 millions d'euros en 2018. Avec cet accord, Imerys va développer sa présence sur le marché en croissance des abrasifs en Chine où elle va augmenter notamment sa capacité de production d'alumine ultra fine pour des abrasifs de haute performance. Cette activité est consolidée dans le domaine d'activité Réfractaire, Abrasifs & Construction.

ADP

ADP s'est félicité jeudi de la notification par les autorités turques de l'indemnisation due à TAV Airports pour fermeture anticipée de l'aéroport d'Atatürk. TAV Airports a ainsi reçu une lettre de notification formelle du montant de la compensation du manque à gagner de la part de l'Autorité Nationale des Transports Turque ("DHMI"). Le montant est de 389 millions d'euros. " L'impact de cette indemnité sur le résultat net du groupe ADP devrait être très légèrement positif ", a indiqué ADP.


OSMOZIS
Osmozis a annoncé vendredi la réalisation d'une levée de fonds de 4 millions d’euros. L’opération s’est déroulée dans le cadre d'un placement privé d'obligations convertibles en actions (OCA) réalisé avec suppression du droit préférentiel de souscription auprès d'investisseurs professionnels, souscrits par cinq fonds gérés par deux sociétés d'investissement : Eiffel Investment Group et Vatel Capital. Le prix de conversion est fixé à 11,3 euros supérieur au prix de 10,5 euros de l'introduction en bourse d'Osmozis en février 2017 et supérieur de 30,6% au cours de 8,65 euros du 24 décembre 2019.

LUMIBIRD

Lumibird a bondi de 12,09% à 15,02 euros mardi sur la place de Paris après la signature d'un accord avec la société australienne Ellex Medical portant sur l'acquisition des activités laser et ultrason d'Ellex pour un montant de 100 millions de dollars australiens (environ 62 millions d'euros). L'opération sera financée en partie sur fonds propres et par endettement bancaire. " Cette acquisition donnera naissance à un leader mondial des technologies laser et ultrasons pour le diagnostic et le traitement des maladies oculaires ", s'est réjoui Lumibird.

Les chiffres macroéconomiques

En France, les investisseurs prendront connaissance des constructions de logements de novembre.

Vers 8h25, l'euro progresse de 0,32% à 1,1123 dollar.


Mardi à Paris


Les places financières de Londres et Paris ont clôturé sans grand changement mardi. Les volumes d’échanges et les prises de risques ont été limités en cette veille de Noël. La clôture a d’ailleurs eu lieu de manière anticipée en début d’après-midi. L’agenda statistique n’a pas servi de catalyseur : il était vierge. Au chapitre des valeurs, Lumibird a vu son acquisition en Australie saluée. Au son de la cloche, le CAC 40 a fini stable à 6 029,55 points et l’EuroStoxx 50 a cédé 0,06% à 3 774,34 points.

Hier à Wall Street


Wall Street a poursuivi son inexorable marche en avant jeudi et moissonné de nouveaux records. Ainsi, le Nasdaq Composite a clôturé en hausse de 0,78% à 9 022,39 points, soit au-dessus du seuil fatidique des 9 000 points. Pour sa part, le Dow Jones a achevé la séance en progression de 0,37% à 28 621,39 points. Les indices sont toujours portés par l’apaisement des tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis. Les investisseurs attendent une signature de l’accord de « phase 1 » en janvier. Côté valeur, Amazon s’est distinguée grâce à des ventes record en fin d’année.