Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Début de séance morose en vue

AOF - 05 janvier 2021


(AOF) - Les principaux marchés actions européens devraient débuter la séance sur une note prudente avant une élection décisive en Géorgie. Elle déterminera le parti qui contrôlera le Sénat. Une victoire démocrate permettrait à Joe Biden de détenir le Congrès. Par ailleurs, le Royaume-Uni a annoncé hier soir le reconfinement total du pays. Enfin, la suite du déconfinement en France est des plus incertaines. Au contraire, le pays se dirige tout droit vers des mesures de restriction plus strictes.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe une bougie noire avec deux mèches significatives. Les volumes sont revenus à la normale à 3,2 milliards d'euros. Les cours ont bien tenté de déborder la résistance à 5 616 points, sans succès. La bataille entre acheteurs et vendeurs fait rage autour de ce niveau. Seule une clôture au-dessus de cette résistance relancerait une réelle phase haussière.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

NOVACYT
Novacyt a nommé James McCarthy au poste de Directeur financier (Chief Financial Officer, ou CFO) et d'Anthony Dyer à la nouvelle fonction de Directeur du développement (Chief Corporate Development Officer, ou CCDO). M. McCarthy deviendra membre du Conseil d'administration du Groupe sous réserve de l'approbation des actionnaires lors de l'Assemblée Générale Annuelle. Anthony Dyer restera membre du Conseil d'administration jusqu'à l'élection de James McCarthy au Conseil d'administration.

CREDIT AGRICOLE
En ligne avec sa stratégie, Crédit Agricole S.A. a annoncé la signature d’un contrat de cession de Crédit Agricole Bank Romania S.A. à la banque roumaine Vista Bank Romania S.A. La réalisation de cette opération qui est sujette à l’approbation des autorités réglementaires roumaines compétentes (la Banque Nationale de Roumanie et le Conseil National de la Concurrence) devrait avoir lieu au cours du premier semestre 2021.

NEXITY
Nexity a relevé ses perspectives après être parvenu à mieux faire face aux mesures du second confinement et avoir vu son activité être moins impactée qu’attendu au dernier trimestre 2020. Le groupe immobilier anticipe désormais pour 2020 un chiffre d’affaires autour de 4,7 milliards d’euros (au lieu d’au moins 4,2 milliards d’euros), avec un taux de marge opérationnelle courante supérieur à 5% (au lieu d’un taux de l’ordre de 5%) et pour 2021, un chiffre d’affaires à périmètre constant autour de 4,7 milliards d’euros, avec un taux de marge opérationnelle courante supérieur à 7%.

SAINT-GOBAIN
Saint-Gobain a annoncé être entré en négociations exclusives avec BME (Building Materials Europe), en vue de la cession de Saint-Gobain Building Distribution the Netherlands (SGBD NL). L'opération se fera sur la base d’une valeur d’entreprise de 150 millions d’euros. SGBD NL a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 522 millions d’euros pour un Ebitda ajusté de 11 millions d’euros. Opérant sous les marques Raab Karcher, Tegelgroep Nederland, Galvano et Van Keulen, SGBD NL dispose de 38 points de vente et emploie plus de 1 000 personnes.

Les chiffres macroéconomiques

En Allemagne, le taux de chômage en décembre est attendu à 9h55.

Aux Etats-Unis, l'indice ISM manufacturier en décembre est prévu à 16h.

Vers 8h30, l'euro gagne 0,13% à 1,1267 dollar.

Hier à Paris

Les Bourses européennes ont débuté l’année en légère hausse ce lundi, soutenues par les campagnes de vaccination anti-Covid et l’accélération de la croissance du secteur manufacturier en zone euro à la fin de l’année 2020. Les indices achèvent toutefois la séance loin de leurs plus hauts du jour, en raison de la prudence qui règne à Wall Street avant une élection décisive en Géorgie et de l’annonce d’un reconfinement en Ecosse. Au son de la cloche, le CAC 40 a pris 0,68 % à 5 588,96 points et l’EuroStoxx 50, +0,37% à 3 565,66 points.

Hier à Wall Street

Si la séance s’annonçait sous de bons auspices, Wall Street a nettement décroché lundi. La prudence fait son grand retour alors que les électeurs de Géorgie doivent élire deux sénateurs mardi. L’issue du scrutin pourrait influer la capacité de Joe Biden à faire passer ses réformes au Congrès. Le reconfinement annoncé en Ecosse, ainsi que le durcissement des mesures de restrictions anti-Covid ont également pesé. Le Dow Jones a perdu 1,25% à 30 223,89 points et le Nasdaq a cédé 1,47% à 12 698,45 points.