Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Début de semaine prudent

AOF - 17 septembre 2018


(AOF) - Les marchés actions européens devraient débuter la semaine sur une note prudente. Les investisseurs attendent la confirmation par la Maison Blanche de la mise en place de nouvelles taxes sur 200 milliards de dollars d'importations chinoises supplémentaires. Selon le Wall Street Journal, les Etats-Unis envisageraient toutefois d’appliquer un taux de 10% et non pas 25%, comme Donald Trump l'avait évoqué. Au chapitre des valeurs, H&M a annoncé des ventes estivales meilleures que prévu.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'un second doji d'affilée sous la résistance à 5336.34 points, renforcée par le ratio de 50% de retracement. Les volumes en baisse à 2.97 milliards d'euros montrent que le mouvement haussier s'épuise. Cet obstacle pourrait donc relancer la dynamique baissière sous 5243 points. La cible théorique serait très éloignée à 5094.69 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ORCHESTRA-PREMAMAN
Orchestra-Prémaman annonce aujourd’hui les termes d’une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) d’un montant d’environ 28,6 millions d’euros. L’offre entraînera la création de 27 807 165 actions nouvelles, au prix de souscription unitaire de 1,03 euro (soit 0,30 euro de nominal et 0,73 euro de prime d’émission). L’offre s’inscrit dans le cadre des engagements pris par la société au titre du Protocole Orchestra. Le produit de l’augmentation de capital permettra à la société de renforcer les fonds propres du groupe et sa flexibilité financière.

EOS IMAGING
Retour sur terre pour EOS Imaging (-4,65% à 4 euros vendredi). Le titre, qui avait bondi de 12,5% mardi grâce la décision de Portzamparc d'entamer sa couverture avec une recommandation d'Achat et un objectif de cours de 7,85 euros, a souffert vendredi. Les investisseurs ont pris prétexte de la publication de résultats semestriels conformes aux attentes pour prendre une partie de leurs bénéfices.

IMMOBILIERE DASSAULT
Immobilière Dassault a publié les résultats de son 1er semestre 2018. Le résultat opérationnel s'établit à 12,055 millions d'euros, contre 18,242 millions d'euros à données comparables un an plus tôt. Les revenus locatifs s’inscrivent en baisse de 16,9% à 6,64 millions d'euros, en raison principalement du départ de locataires. Le cash-flow courant hors variation du BFR au 30 juin 2018 s’élève à 4,283 millions d'euros contre 5,835 euros au 30 juin 2017.

MAUNA KEA TECHNOLOGIES
Mauna Kea Technologies (+6,87% à 3,11 euros) a été soutenu par une bonne nouvelle. La medtech présentera sa solution Cellvizio par aiguille pour des applications dans le domaine du cancer du poumon et d'autres maladies respiratoires lors du Congrès international 2018 de l'European Respiratory Society (ERS), qui se tiendra du 15 au 19 septembre, à Paris. Selon la medtech, la disponibilité de la plateforme Cellvizio par aiguille, qui est désormais marquée CE, pourrait changer la donne pour la prise en charge des patients atteints de certaines maladies pulmonaires, dont le cancer du poumon.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs se contenteront de la prévision de la croissance au troisième trimestre de la Banque de France à 8h30.

Vers 8h25, l'euro est stable à 1,1633 dollar.

Vendredi à Paris


Les marchés actions européens ont fini la semaine sur une note positive, confirmant leur rebond des derniers jours. Depuis ces deux derniers jours et l'annonce de nouvelles négociations, les investisseurs veulent croire à une détente des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Les deux autres principales sources de risque menaçant les Bourses, l'Italie et les pays émergents, ont aussi perdu d'intensité. L’indice CAC 40 a clôturé sur une progression de 0,46% à 5 352,57 points, portant ses gains sur la semaine à 1,91%. L’EuroStoxx50 a pour sa part gagné 0,33% à 3 344,60 points.

Vendredi à Wall Street


En hausse en début de séance, les marchés actions américains ont finalement clôturé la semaine proches de l'équilibre. Les investisseurs ont pris acte de la décision de Donald Trump de taxer 200 milliards de dollars d'importations chinoises supplémentaires. Les opérateurs n'ont par ailleurs guère réagi à une salve de statistiques en demi-teinte. La production industrielle et la confiance des consommateurs ont cependant favorablement surpris. Le Dow Jones a gagné 0,03% à 26 154,67 points. Sur la semaine, il a grimpé de 1,2%. Le Nasdaq a cédé 0,05% à 8 010,04 points (+1,4% sur la semaine).