Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Dernière séance d'octobre attendue dans le rouge à l'ouverture

AOF - 30 octobre 2020


(AOF) - Les bourses européennes sont attendues de nouveau en nette baisse à l'ouverture de cette dernière séance mensuelle, sous l'effet des mesures anti-covid renforcées et de l'issue toujours très incertaine de la présidentielle américaine. La journée sera marquée la poursuite de la saison des résultats trimestriels ainsi que par de très nombreuses publications macroéconomiques des deux côtés de l'Atlantique, dont la croissance en Europe ou les dépenses des ménages américains. En France, la croissance au troisième trimestre a été supérieure aux attentes.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe un doji avec de longues mèches haute et basse, dans des volumes corrects à 3,8 milliards d'euros. Les investisseurs hésitent à poursuivre leurs ventes, après l'arsenal de mesures prises pour compenser les effets du confinement. En septembre, après le point bas, le gap baissier avait été comblé : un pull back sur 4 693 points est donc possible.

 

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AIR FRANCE-KLM
Air France-KLM a publié ses résultats pour le troisième trimestre 2020, fortement affectés par la crise du covid-19. Ainsi la compagnie a enregistré une perte de 1,665 milliard d'euros, dont une provision pour restructuration de 565 millions d'euros, contre un bénéfice de 362 millions l'an dernier à la même époque. Le résultat d'exploitation et l'EBITDA ressortent eux aussi dans le rouge, à -1,046 milliard (en baisse de 1,955 milliards d'euros sur un an) et -442 millions d'euros respectivement, et chiffre d'affaires a plongé de 67% sur un an à 2,524 milliards d'euros.

CASINO
Casino a publié un chiffre d'affaire en croissance de 6,2% (en comparable) à 7,426 milliards d'euros au troisième trimestre de son exercice 2020. Le grand distributeur souligne qu'en France, les revenus sont stables (-0,2%) en comparable et que l'Ebitda est en '' forte '' progression de +46 millions d'euros sur le trimestre grâce aux plans de baisse de coûts et à la progression de la marketplace Cdiscount. En Amérique Latine, la croissance, en comparable, est de 11,6% '' tirée par la forte progression '' d'Assaí (+18,1% en comparable).

SAINT-GOBAIN
Saint-Gobain a fait état d'un chiffre d'affaires en hausse de 3,2%, à structure et change comparables (scc), à 10,127 milliards d'euros au troisième trimestre de son activité 2020. Sur les 9 premiers mois de l'année, les revenus du spécialiste de la fabrication et de la commercialisation de matériaux de construction s'établissent à 27,891 milliards, en repli de 7,2% (scc).

UBISOFT
Ubisoft a réalisé un chiffre d'affaires (IFRS15) de 757 millions d'euros au cours du premier semestre de son exercice fiscal 2021, soit une hausse de 8,5% sur un an. Les net bookings ont atteint 754,7 millions d'euros, en progression de 14,2%, dont 344,7 millions au deuxième trimestre fiscal, contre un objectif d'environ 290 millions. Ubisoft a comptabilisé 100 millions de joueurs uniques actifs au premier semestre fiscal sur PC et consoles,un chiffre stable par rapport à 2019.


Les chiffres macroéconomiques


En France, le PIB au troisième trimestre a crû de 18,2% en rythme annuel, contre 15,4% attendus et un trimestre précédent en repli de 13,7%.

La consommation des ménages en septembre et l'inflation en octobre sera publiée à 8h45.

En Allemagne, à 8h00 seront connus le PIB au troisième trimestre, les ventes au détail en septembre et l'indice Gfk de la confiance des consommateurs.

En Zone Euro, l'inflation en octobre, le PIB au troisième trimestre et le taux de chômage en septembre seront publiés à 11h00.

Aux Etats-Unis, le revenu et la consommation des ménages en septembre et l'indice des prix PCE en septembre seront connus à 13h30, l'indice des directeurs d'achat de la région de Chicago en octobre à 14h45, et l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan à 15h00.

Hier à Paris


Les marchés actions européens ont clôturé proches de l'équilibre après avoir cédé du terrain en début d'après-midi. Si la journée de Bourse a été riche en publications trimestrielles, les investisseurs ont apprécié le fait que la Banque centrale européenne a précisé qu'elle est prête à renforcer ses mesures de soutien à l'économie au mois de décembre si nécessaire. Aux Etats-Unis, les nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage sont moins importantes que prévu. Au son de la cloche, le CAC 40 a reculé de 0,03% à 4 569,67 points et l'EuroStoxx 50 a perdu 0,21% à 2 957,46 points.

Hier à Wall Street


Les marchés financiers américains ont terminé jeudi soir en légère hausse, récupérant ainsi une partie de leurs pertes de la veille. Alors que les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé et que les estimations de croissance au troisième trimestre sont meilleures que prévues, la situation sanitaire inquiétante et le statut quo des négociations au Congrès sur un nouveau paquet fiscal sont venus tempérer les ardeurs des investisseurs. La journée a aussi été marquée par de nombreux trimestriels. Le Dow Jones et le Nasdaq ont ainsi clôturé en hausse de 0,52% et 1,64% respectivement.