Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Hausse attendue grâce aux espoirs sur le commerce, mais attention aux données américaines

AOF - 29 mars 2019


(AOF) - Les marchés européens sont attendus en hausse grâce aux avancées dans les discussions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis. A ce propos, des progrès ont été enregistrés dans tous les domaines, a indiqué une source à Reuters. Dans le contexte de craintes au sujet des perspectives économiques, les statistiques américaines seront d’autant plus surveillées et en particulier la consommation des ménages en février et leur confiance en mars. A Paris, le PDG de Nexity, Alain Dinin, renonce aux fonctions de Directeur général tandis que Thales a réussi son offre sur Gemalto.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'un nouveau doji dans des volumes moyens à 3,12 milliards d'euros. Cette bougie a une mèche haute, indiquant que les vendeurs sont toujours présents. Les cours n'arrivent pas à franchir le milieu de l'importante bougie noire du 22 mars dernier. Il ne faudrait pas hésiter trop longtemps sous peine de retourner sur le support à 5225 points et donc de former une figure de retournement en Tête-Épaules.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

NEXITY
Alain Dinin, Président-Directeur Général de Nexity, a demandé à son Conseil d’dministration de proposer, sous réserve que son mandat d’administrateur soit renouvelé par l’Assemblée générale du 22 mai prochain, à ce que soient dissociées les fonctions de Président et de Directeur Général. Le développement futur du promoteur immobilier, ses enjeux dans un monde en évolution, l’ont amené à demander au Conseil d’administration une nouvelle répartition des fonctions.

AIRBUS
Airbus se félicite du rapport de l'Organe d'appel de l'OMC, publié jeudi, qui confirme que les États-Unis n’ont pas retiré les subventions accordées à Boeing par les autorités fédérales, des États et les autorités locales des États-Unis et n'ont pas remédié au préjudice que ces subventions ont causé à Airbus. L'Organe d'appel a rejeté chacun des arguments avancés par les États-Unis et il a pris en compte tous les points juridiques de l'Union européenne (UE), explique le géant européen de l’aéronautique.

COFACE
Le conseil d'administration de Coface a décidé de proposer le versement d'un dividende de 0,79 euro par action, équivalent à un taux de distribution de 100% du résultat net 2018. Sous réserve de l'approbation de cette proposition par l'Assemblée générale annuelle qui se réunira le 16 mai 2019, le dividende sera détaché le 22 mai 2019 et mis en paiement le 24 mai 2019.

SPINEGUARD
SpineGuard a obtenu l'autorisation réglementaire pour la commercialisation de ses produits « Classic », « Curved » et « Cannulated » de sa gamme PediGuard à Taiwan. Ainsi, SpineGuard démarre une collaboration avec un partenaire de distribution exclusif, le taiwanais Dreammed Biomedical qui a déjà passé sa première commande. « Le marché de la colonne vertébrale à Taiwan est estimé à environ 8 000 chirurgies instrumentées par an avec une croissance annuelle de 2 à 3% », indique SpineGuard.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent la consommation des ménages en biens en février et l'inflation en mars en France à 8h45. L'inflation en mars en zone euro sera dévoilée à 11 heures.

Aux Etats-Unis, les revenu et la consommation des ménages en février seront connus à 13h30, suivis à 15 heures de l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan pour mars et des ventes de logements neufs pour février.

Ce matin, l'euro grappille 0,07% à 1,2237 dollar.

Hier à Paris


A l'issue d'une séance incertaine, les principaux marchés actions ont clôturé en très léger repli dans le sillage de l'évolution négative de Wall Street. Les investisseurs sont restés prudents face à la faiblesse persistante des marchés de taux. Par ailleurs, les statistiques dévoilées aujourd'hui n'ont pas éloigné les risques d'une récession de l'économie mondiale. La croissance du PIB américain au quatrième trimestre a ainsi été révisée à baisse, à +2,2% en rythme annualisé, contre +2,6% auparavant. Le CAC 40 a cédé 0,09% à 5 296 points et l'Euro Stoxx 50 a perdu 0,09% à 3 319 points.

Hier à Wall Street


Les marchés américains ont fini en hausse en raison du rebond des taux longs et d’avancées dans les discussions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis. A ce propos, des progrès ont été enregistrés dans tous les domaines, a indiqué une source à Reuters. Le contexte demeure toutefois lourd de craintes concernant l’évolution de la conjoncture mondiale. La croissance américaine au quatrième trimestre a ainsi été revue en baisse à +2,2% contre +2,6% précédemment. Le Dow Jones a clôturé en hausse de 0,36% à 25 717,46 points et le Nasdaq Composite a progressé de 0,34% à 7 669,17 points.