Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Hausse en vue, la Géorgie au cœur

AOF - 06 janvier 2021


(AOF) - Les principaux marchés actions européens sont attendus en petite hausse à l'ouverture. Selon un sondage, le camp démocrate pourrait remporter les élections sénatoriales en Géorgie. Une telle victoire renforcerait la capacité de Joe Biden à dérouler son programme. Or, si les investisseurs attendent le plan de relance "vert", ils redoutent aussi la hausse de l'impôt sur les sociétés et la mise en oeuvre d'une réglementation plus stricte, vis-à-vis des nouvelles technologies notamment. A Paris, Carmat a confirmé le lancement de son cœur dès le deux trimestre.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe un doji, bougie sans corps avec des mèches significatives. Elle traduit un état d"équilibre entre acheteurs et vendeurs, qui n'ont pas réussi à se départager et à prendre le contrôle du marché. La résistance à 5 616 points s'oppose à la tendance haussière. Il n'y a toujours pas de signal de hausse. La consolidation se poursuit.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

CARMAT
Carmat a présenté ce matin le plan de développement commercial pour son cœur artificiel total. Ce dernier, qui a été baptisé Aeson, évoluera sur un marché potentiel dans l'indication « pont à la transplantation » est estimé à plus de 2 000 patients par an en Europe. La société prépare un lancement commercial pour le deuxième trimestre 2021, avec un ciblage initial de l'Allemagne et de la France. Ces deux pays représentent ensemble 55% du marché des dispositifs d'assistance circulatoire mécanique (MCS) dans l'Union européenne.

GENOWAY
GenOway a annoncé mardi soir l'obtention en décembre 2020 d'une subvention de 2,3 millions d’euros de l'Union européenne et de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour développer son catalogue de modèles humanisés ICP (immune checkpoint). Cette subvention vise à concevoir et valider une dizaine de modèles supplémentaires ICP humanisés d'ici la fin de l'année 2021, venant s'ajouter à la vingtaine de modèles conçus ces dix-huit derniers mois, en collaboration avec les partenaires de la société.

VERIMATRIX
Verimatrix a annoncé que la société OliveX Holdings Limited, basée à Hong Kong, entreprise mondiale de bien-être et de fitness en ligne, a sélectionné pour son offre KARA Smart Fitness deux des solutions de cybersécurité Verimatrix. OliveX a fait le choix des solutions App Shield et Code Protection de Verimatrix, faciles à déployer et basées sur le Cloud.

VOLTALIA
Voltalia a annoncé le lancement d’une émission inaugurale d’obligations vertes senior non garanties à option de conversion et/ou d’échange en actions nouvelles et/ou existantes de la Société (OCEANEs Vertes) à échéance 2025, par voie de placement auprès d’investisseurs qualifiés, pour 200 millions d'euros. Elles seront émises au pair et porteront intérêt à compter de la date d’émission à un taux annuel compris entre 0,75% et 1,25% payable annuellement à terme échu le 13 Janvier de chaque année et pour la première fois le 13 Janvier 2022.

Les chiffres macroéconomiques

En France, l'inflation en décembre (estimation provisoire) et le moral des ménages en décembre sont attendus à 8h45. L'indice PMI des services en décembre (définitif) pour la France est prévu à 9h50, celui pour l'Allemagne à 9h55 et celui pour la zone euro, à 10h. L'évolution des prix à la production pour novembre en zone euro est également attendue à 10h. En Allemagne, la publication de l'inflation en décembre (première estimation) est prévue à 14h.

Aux Etats-Unis, la publication du rapport ADP sur l'emploi de décembre est attendue à 14h15. La publication de l'indice PMI des services en décembre (définitif) est attendue à 15h45. Les commandes à l'industrie en novembre seront dévoilées à 16h et les stocks hebdomadaires de pétrole, à 16h30.

Vers 8h30, l'euro gagne 0,28% à 1,2329 dollar.

Hier à Paris

Les marchés actions européens reculent légèrement à la veille de deux élections sénatoriale dans l’Etat de Géorgie aux Etats-Unis. En cas de victoire des démocrates, Joe Biden aurait alors les mains libres pour mener sa politique. Dans le cas contraire, l'opposition devrait freiner ses ardeurs budgétaires. L'atmosphère est également rendue plus pesante par le renforcement des mesures de restriction dans plusieurs pays, dont le Royaume-Uni. Le CAC 40 a clôturé en recul de 0,44% à 5 564,44 points tandis que l’EuroStoxx50 a cédé 0,62% à 3 542,18 points, un repli limité par la hausse du pétrole.

Hier à Wall Street

Après le lourd décrochage de la veille, Wall Street est reparti à la hausse mardi dans l’attente des résultats du second tour des élections sénatoriales en Géorgie. L’issue du scrutin jouera en effet sur la capacité de Joe Biden à faire passer ses réformes au Congrès. En parallèle, l’évolution de la crise du Covid-19 préoccupe toujours les investisseurs. Côté statistiques, l’ISM manufacturier de décembre s’est révélé meilleur que prévu. Le Dow Jones a gagné 0,55% à 30 391,60 points tandis que le Nasdaq Composite a progressé de 0,95% à 12 818,96 points.