Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - La prudence s'impose

AOF - 12 janvier 2021


(AOF) - La prudence devrait rester de mise en début de séance. En l'absence de facteurs susceptibles d’entretenir le récent dynamisme des marchés actions, les investisseurs sont plutôt enclins à passer leur tour. Sur le front sanitaire, le "variant anglais" continue de se propager et pourrait bien conduire plusieurs pays à imposer de nouvelles restrictions. Sur le front politique, la confusion règne sur l'avenir de Donald Trump à une dizaine de jours de l'intronisation de Joe Biden. En se posant, tardivement, en censeurs, Twitter et Facebook ont semé le trouble auprès des démocraties mondiales.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe une bougie au corps noir, réalisée dans des volumes en baisse à 3,3 milliards d'euros. La mèche basse, proche de l'ancienne résistance à 5 616 points, accrédite l'hypothèse d'un pull back. Une reprise de la tendance haussière en direction de la résistance à 5 806 points est à envisager.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ATOS
Atos a signé un accord afin d'acquérir In Fidem, une société de conseil spécialisée dans la cybersécurité, basée au Canada. Par cette acquisition, Atos renforcera sa position de numéro 3 mondial des services de cybersécurité et développera notamment ses capacités dans ce domaine en Amérique du Nord en intégrant à ses équipes des consultants expérimentés.

BIOSYNEX
Biosynex annoncé la signature d'un contrat avec la centrale d’achat de la demande publique en France, l’UGAP, pour la fourniture de tests antigéniques, avec un premier engagement pour livrer 2 millions d’unités sur le premier semestre 2021. Un gouvernement du nord de l’Europe a également retenu la société de diagnostic médical dans le cadre d’un appel d’offre global avec une première commande confirmée de un million de tests antigéniques pour janvier et une option de plusieurs millions de tests pour le premier semestre 2021.

KALRAY
Kalray, pionnier des processeurs intelligents, a annoncé la disponibilité de son processeur MPPA Coolidge au cœur de la plateforme BlueBox 3.0 de NXP Semiconductors, qui vient d'être officiellement lancée par le fabricant de semi-conducteurs lors du salon CES 2021. Les constructeurs automobiles sont à la recherche de plateformes matérielles et logicielles ouvertes leur permettant de concevoir leurs prochaines générations de voitures et de supporter l'ajout de nouvelles fonctionnalités en particulier d'aide à la conduite, de monitoring ou de conduite autonome.

SUEZ
Suez a signé un accord avec son partenaire historique NWS Holdings Limited (NWS) pour acquérir les participations minoritaires de NWS dans toutes les activités communes des deux groupes en Grande Chine. Avec ces acquisitions, le groupe de Services à l'environnement renforce sa présence en Grande Chine et simplifie la structure de ses activités dans la région. À l’issue de l’opération, Suez détiendra 100 % de Suez NWS et Suyu.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs se contenteront à midi de l'indice NFIB de l'optimisme des petites entreprises aux Etats-Unis.

Vers 8h25, l'euro grappille 0,07% à 1,2161 dollar.

Hier à Paris

Les marchés européens ont terminé dans le rouge après un début d'année tonitruant. Ce début de semaine est marqué par des incertitudes politiques : les démocrates ont lancé dans l'après-midi une procédure de destitution contre Donald Trump pour "incitation à l'insurrection". Ces craintes viennent se superposer à une situation sanitaire ne cessant de se dégrader en Europe et aux Etats-Unis. La lumière pourrait venir jeudi avec la présentation du plan de relance de Joe Biden. Le CAC 40 a clôturé en retrait de 0,78% à 5 662,43 points et l'EuroStoxx50 a cédé 0,66% 3 620,92 points.

Hier à Wall Street

Après avoir décroché de nouveaux records la semaine dernière, Wall Street a clôturé dans le rouge lundi. Si la campagne de vaccination anti-Covid se poursuit, la progression de la pandémie demeure préoccupante aux Etats-Unis. En parallèle, les démocrates s’activent pour faire destituer Donald Trump, suite à l’assaut du Capitole par ses partisans. Cette prudence ambiante pourrait perdurer jusqu’à la présentation jeudi par Joe Biden des contours d’un nouveau plan de relance. Le Dow Jones a cédé 0,29% à 31 008,69 points. Le Nasdaq a abandonné 1,25% à 13 036,43 points.