Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Léger repli attendu avant l'IFO

AOF - 24 avril 2019


(AOF) - Les marchés européens sont attendus en léger repli en dépit des records inscrits hier soir par la Bourse américaine. Ils s'inspirent des places asiatiques en recul. Le début de séance sera animé par les nombreux résultats et chiffres d'activité en France et en Europe. A Paris, les investisseurs réagiront aux publications de STMicroelectronics, Dassault Systèmes, Vinci... Elior Group a par ailleurs reçu une offre ferme de PAI Partners pour le rachat d'Areas. Le grand rendez économique vous de la séance aura lieu à 10 heures avec l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une huitième bougie blanche consécutive. Si le rythme de la hausse se ralentit à l'approche du plus haut de 2018 et alors que l'indicateur RSI sur 14 jours est en zone de surachat, le comportement des cours ne traduit pas d'affaiblissement de la dynamique pour autant. Le CAC 40 pourrait donc rallier sa résistance à 5657 points, niveau susceptible de donner lieu à une pause technique sur fond de prises de bénéfices.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ELIOR
Elior Group annonce avoir reçu une offre ferme de PAI Partners pour l’acquisition de ses activités de restauration de concession regroupées au sein de sa filiale Areas, représentant une valeur d’entreprise de 1,542 milliard d’euros. Avec 23 000 salariés dans 13 pays, ces activités ont réalisé un chiffre d’affaires de 1,832 milliard d’euros au cours de l’exercice fiscal 2017-2018.

VINCI
Vinci a affiché, au titre de son premier trimestre 2019, un chiffre d'affaires de 9,7 milliards d’euros, en hausse de 9,6 % à structure réelle par rapport à celui du premier trimestre 2018. La croissance organique ressort à 5,9 %. Dans le détail, le chiffre d'affaires de l'activité concession atteint 2,661 milliards d’euros, soit une hausse de +7,9 % à structure réelle. Quant à l'activité contracting, celui-ci ressort à 7,984 milliards d’euros, en progression de +10,3 % à structure réelle. Par ailleurs, les prises de commandes de la branche s'élèvent à 9,4 milliards d'euros.

INGENICO
Ingenico a revu à la hausse son objectif de croissance organique de son chiffre d’affaires à la faveur d’un « très bon début d’année ». Le spécialiste des paiements anticipe désormais une croissance organique d’environ 6% contre de 4% à 6% prévu initialement. B&A (Banks & Acquirers : terminaux de paiement) est attendu en croissance de ~2% (contre stable auparavant) et Retail (services de paiement) en croissance à deux chiffres. Avant impact de la norme IFRS 16, le groupe vise un Ebitda supérieur à 550 millions d'euros.

GL EVENTS
GL Events a réalisé un chiffre d’affaires de 340,2 millions d'euros en hausse de 19 % au premier trimestre 2019, dont 8 % de croissance organique et 12 % liés aux opérations de croissance externe. Sur la période,"le pôle Exhibitions a engrangé les succès cumulés du SIRHA, de Première Vision et de Global Industrie en France et a bénéficié de l’intégration des dernières acquisitions en Chine", a commenté Olivier GInon, Président du Groupe. Dans ce contexte, le groupe a confirmé une amélioration de sa rentabilité pour l’exercice en cours.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent la confiance des chefs d'entreprise en avril en France à 8h45 et l'indice IFO du climat des affaires en avril en Allemagne à 10 heures.

Ce matin, l'euro poursuit son repli : -0,16% à 1,12 dollar.

Hier à Paris


Les marchés action européens ont clôturé en légère hausse après un week-end prolongé et à l'orée d'une semaine riche en publications d'entreprises. Si les indices sont tout d'abord restés proches de l'équilibre avec un léger biais baissier malgré la progression des cours de l'or noir, la tendance s'est inversée à l'ouverture de Wall Street. Les investisseurs pris connaissance de résultats trimestriels favorables, à l'image de Twitter (+16,75%) ou encore Hasbro (+15,08%). Le CAC 40 a gagné 0,20% à 5 591,69 pts et l'Euro Stoxx a pris 0,13% à 3 503,85 pts.

Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont fini en hausse, le S&P 500 (2 933,68 points et le Nasdaq inscrivant des records en clôture. Ils ont été soutenus par une statistique meilleure que prévu et plusieurs résultats d’entreprises supérieurs aux attentes. Ainsi, les ventes de logements neufs de mars ont progressé de 4,5%, contre un consensus de -2,5%. Les indices ont profité également de publications de qualité de la part de Coca Cola, Twitter ou encore Lockheed Martin. Le Dow Jones a clôturé en hausse de 0,55% à 26 656,39 points et le Nasdaq Composite a progressé de 1,32% à 8120,82 points.