Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Léger repli attendu en dépit des records de Wall Street

AOF - 18 décembre 2020


(AOF) - Les marchés européens sont attendus en légère baisse en dépit des nouveaux records enregistrés par les trois principaux indices américains hier. Les négociations sur un nouveau plan de relance aux Etats-Unis et sur le Brexit restent au centre des préoccupations des investisseurs. Au chapitre économique, l'indice Ifo sera la seule publication d'importance, en milieu de matinée. A Paris, les investisseurs réagiront à la cession par Vivendi d'une tranche de 10% du capital d'UMG et à la nouvelle direction d'EssilorLuxottica.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe une bougie noire avec une clôture en bas de la séance. Cette journée avait pourtant commencé par une ouverture forte mais les acheteurs n'ont pas tenu leur rang. Les vendeurs sont donc toujours présents en cette fin d'année : ils limitent le potentiel de progression et d'accélération sans pour autant invalider la tendance.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

VIVENDI

Vivendi a annoncé que le Consortium mené par Tencent a décidé d’exercer son option afin d’acquérir 10 % supplémentaires d’Universal Music Group le 17 décembre 2020 sur la base d’une valeur d’entreprise de 30 milliards d’euros pour 100 % du capital d’UMG. La vente et le paiement interviendront au cours du premier semestre 2021, sous réserve des autorisations réglementaires. Le groupe de médias poursuit le projet de cession de participations minoritaires supplémentaires dans UMG avec l'assistance de plusieurs banques mandatées. Une cotation en Bourse est prévue au plus tard en 2022.

EDF/CAPGEMINI
EDF International Networks et Capgemini ont signé ce jour un accord de partenariat pour conjuguer leurs expertises et se positionner ensemble sur les projets de réseaux électriques intelligents qui émergent dans le monde entier. " La maîtrise de la consommation et le développement des énergies renouvelables sont devenus clés dans un contexte de transition énergétique global. En conséquence, la demande autour de solutions de smart metering et de smarts grids est en pleine expansion ", soulignent les deux groupes.

VINCI/ADP
Xavier Huillard, président-directeur général de Vinci, a remis à la disposition du conseil d’administration du Groupe ADP, le mandat d’administrateur que Vinci détenait dans cette société et dont il était le représentant permanent. Ce mandat a pris fin le 15 décembre 2020. Par ailleurs, Vinci n’envisage pas d’évolution de sa participation au capital de Groupe ADP. De son côté, ADP a annoncé que son Comité des Rémunérations, Nominations et de la Gouvernance allait se mettre en état de proposer au Conseil d'Administration la cooptation d'un nouveau membre.

GECINA/ORANGE
Gecina a annoncé avoir conclu un accord avec le groupe Orange pour renouveler deux baux portant sur deux actifs totalisant plus de 50 000 mètres carrés situés à Arcueil (Val-de-Marne) et Montrouge (Hauts-de-Seine). Sur son immeuble de bureaux de 44 000 mètres carrés situé à Arcueil, Gecina a renouvelé avec le groupe Orange un bail portant sur la totalité des surfaces pour une période de 12 ans ferme.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent seulement l'indice Ifo du climat des affaires en décembre.

Ce matin, l'euro perd 0,13% à 1,1253 dollar.

Hier à Paris


Les marchés actions européens ont fini en hausse ce jeudi alors que les élus démocrates et républicains se rapprochent d'un accord sur un nouveau plan de relance de 900 milliards de dollars. Ce nouveau soutien est bienvenu alors que la pandémie fait de plus en plus de victimes aux Etats-Unis et pèse sur l'économie. Néanmoins, les données américaines du jour ont déçu. L'indice CAC a clôturé sur un léger gain de 0,03% à 5 549,46 points, perdant l'essentiel de ses gains en fin de séance. L'EuroStoxx50 a gagné 0,68% à 3 567,06 points.

Hier à Wall Street


Wall Street a repris sa chasse aux records. La perspective d'un plan de relance de 900 milliards de dollars a relégué au second plan des indicateurs économiques dégradés. La hausse du chômage se poursuit aux Etats-Unis et l'activité manufacturière marque le pas dans la région de Philadelphie en décembre. Contribuant à l'optimisme, Accenture a dévoilé des résultats et rehaussé ses prévisions. Le Dow Jones et le Nasdaq Composite ont atteint des niveaux records à 30 303,37 points (+0,49%) et 12 764,75 points (+0,84%).