Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Léger repli attendu, regain de tensions sino-américaines

AOF - 28 novembre 2019


(AOF) - Les marchés européens sont attendus en légère baisse, Donald Trump ayant promulgué une loi soutenant les manifestants pro-démocratie à Hong-Kong, provoquant l’ire de Pékin. La Chine a menacé de prendre des mesures de représailles si les États-Unis ne changent pas de cap. Ces développements pourraient compliquer la signature d’un accord commercial. Cette séance sera marquée par l'absence des investisseurs américains, qui fêteront Thanksgiving à la maison. Au chapitre des valeurs, Rémy Cointreau a dévoilé une performance semestrielle inférieure aux attentes.

 

 

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une petite bougie noire, sans mèche, réalisée dans des volumes toujours réduits à 2,83 milliards d'euros. Ce manque de participation empêche les cours de sortir par le haut de la consolidation en place depuis 15 séances entre 5862 et 5948 points. Seule une clôture au-dessus de 5948 points relancerait le mouvement haussier en direction des résistances de 2007 à 6006 puis 6080 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


REMY COINTREAU
Au premier semestre, clos fin septembre, Rémy Cointreau a enregistré un résultat net part du groupe de 90,5 millions d'euros, en progression de 3,5%. Le résultat opérationnel courant (ROC) du groupe est stable à 138,3 millions d'euros, ressortant sous le consensus s’élevant à 143,3 millions d'euros. La croissance de 5,5% du ROC des marques du groupe à 147,9 millions d’euros a été compensée par une baisse de 3,3 millions d'euros du ROC des Marques Partenaires. Le groupe de spiritueux explique cette dernière évolution par le désengagement volontaire de certains contrats.

SOITEC
Soitec a enregistré au premier semestre un bénéfice net en augmentation de 28 % à 41,5 millions d’euros et un résultat opérationnel courant en hausse de 23 % à 51,3 millions d’euros. La marge d’Ebita de l’Électronique est ressorti à 30,2 % du chiffre d’affaires (32,8 % un an auparavant), en ligne avec le niveau attendu pour l’ensemble de l’année. Déjà publié, le chiffre d’affaires du spécialiste des matériaux semi-conducteurs innovants a atteint 258,5 millions d’euros, en croissance de 30 % à périmètre et taux de change constants.

LDC
LDC a réalisé au premier semestre 2019/2020 un résultat net part du groupe en repli de 4% à 65,6 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant a reculé de 3% à 88,4 millions, faisant ressortir une marge de 4,2% contre 4,7% au premier semestre 2018/2019. L'excédent brut d'exploitation a grimpé de 7,4% à 163,2 millions. La marge s'établit à 7,8% stable sur un an. Le chiffre d'affaires a grimpé de 8,4% à 2,105 milliards.

GTT
GTT a reçu des commandes d'un chantier asiatique portant sur la conception des cuves GNL de trois nouveaux méthaniers. Ils seront tous les trois construits pour le compte d'armateurs européens. La livraison de ces navires devrait s'échelonner entre fin 2021 et mi-2022. Les noms des contractants, ainsi que les caractéristiques de ces navires sont, à ce stade, confidentiels.

Les chiffres macroéconomiques

Les indices du climat des affaires et du sentiment économique pour novembre en zone euro seront publiés à 11 heures, suivis par la première estimation de l'inflation pour novembre en Allemagne à 14h00.

Ce matin, l'euro est stable à 1,10 dollar.




Hier à Paris


Les marchés actions européens ont progressé, toujours portés par le dossier commercial sino-américain et l’optimisme qui l’entoure. Donald Trump a déclaré hier que la Chine et les Etats-Unis étaient à " l'étape finale " des discussions en vue d'un accord commercial. Rien de concret n'a cependant été dévoilé dans ce domaine. La journée a également été marquée par la publication de plusieurs statistiques économiques aux Etats-Unis. Elles ont été relativement rassurantes. L’indice CAC 40 a cédé 0,05% à 5 926,84 points tandis que l’EuroStoxx50 a fini en hausse de 0,20% à 3712,55 points.

Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont connu une seconde partie de séance plus favorable et inscrit de nouveaux records. La journée a été marquée par l'absence d'indications concernant la guerre commerciale. Surtout, les indicateurs du jour ont été globalement rassurants, notamment la révision à la hausse de la croissance du PIB au troisième trimestre et la consommation des ménages. Le Dow Jones a clôturé sur un gain de 0,15% à 28 164 points tandis que le Nasdaq Composite a progressé de 0,66% à 8 705,17 points. Wall Street sera fermé jeudi pour Thanksgiving.