Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Légère baisse en vue

AOF - 09 avril 2019


(AOF) - Les marchés actions européens sont attendus en légère baisse avant des rendez-vous importants cette semaine. L'agenda sera notamment dominé dans les prochains jours par les Banques centrales, le Brexit et les premiers résultats trimestriels des sociétés américaines, vendredi. En attendant, les investisseurs prendront connaissance ce jour des nouvelles prévisions de croissance mondiale du Fonds monétaire international. En janvier dernier, la prévision de croissance pour cette année avait été ramenée de 3,7% à 3,5%. Un chiffre qui devrait être revu en baisse.

L'analyse technique du CAC 40


Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une nouvelle toupie quasiment sans corps. Les cours sont toujours au-dessus du second gap haussier sans parvenir ni à le combler ni à accélérer à la hausse. Sans figure de retournement ni signe de faiblesse, l'hypothèse haussière est toujours à privilégier. Un second gap haussier en appelle un troisième : la résistance forte à 5540 points pourrait être rejointe sous peu.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


UMANIS
Umanis a enregistré en 2018 un résultat net part du groupe de 11,3 millions d’euros contre 19,3 millions d’euros en 2017. Le résultat opérationnel courant du spécialiste en data, digital et solutions métiers s’est élevé à 19,3 millions d’euros, en progression de 2,6%. Ce qui correspond à une marge opérationnelle courante de 9,3% conforme à l’objectif d’une marge supérieure à 9%, mais en repli de 60 points de base sur un an. Le chiffre d'affaires consolidé s'est établi à 206,7 millions d'euros, en croissance de 9%.

KALRAY
Kalray a enregistré en 2018 une perte nette de 8,532 millions d’euros contre une perte nette de 6,843 millions d’euros en 2017. Le résultat d’exploitation retraité, incluant le crédit d’impôt recherche de 2,61 millions d’euros, du spécialiste des processeurs dédiés aux nouveaux systèmes intelligents ressort à – 6,258 millions d’euros. La perte d’exploitation s’est creusée de 696 000 euros par rapport à 2017.

NANOBIOTIX
Nanobiotix envisage d'émettre un nombre maximum de 2 566 666 actions nouvelles d'une valeur nominale de 0,03 euro chacune, représentant environ 13,07% du capital social existant de la Société, via une offre effectuée par construction accélérée d'un livre d'ordre réservée à une catégorie déterminée de personnes.


TOTAL
Total et le Ministère du Pétrole et du Gaz du Sultanat d’Oman ont signé un protocole d’accord en vue de l’attribution à Total d’un permis d’exploration sur le bloc 12 au potentiel gazier significatif. Selon les termes de ce protocole, les deux parties finaliseront dans les prochains mois, sur une base exclusive, l’accord définitif octroyant au groupe pétrolier français une participation de 100% et le rôle d’opérateur dans le bloc d’exploration 12, situé dans la région centrale d’Oman.

Les chiffres macroéconomiques


Les perspectives économiques mondiales du FMI seront dévoilées à 15h aux Etats-Unis. 


Hier à Paris


Les principales Bourses européennes ont fini en légère baisse. Les indices ont marqué une pause après un début d'avril tonitruant, dans le sillage d'un premier trimestre éclatant. L'agenda sera dominé dans les prochains jours par les Banques centrales, BCE et Fed vendredi, et premières publications de résultats de sociétés aux Etats-Unis. A Paris, Engie a annoncé le rachat du plus grand propriétaire de réseau de gaz naturel du Brésil. L’indice CAC 40 a clôturé en recul de 0,08% à 5 471,78 points et l’EuroStoxx50 a perdu 0,27% à 3 438,06 points.

Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont clôturé en ordre dispersé ce lundi. Les investisseurs ont marqué une pause à l'orée d'une semaine riche en événements avec la publication des "minutes" de la dernière réunion de la Fed, la réunion de politique monétaire de la BCE, un sommet européen extraordinaire concernant le Brexit et, vendredi, les premiers résultats trimestriels des sociétés américaines. Au chapitre des valeurs, la nette baisse de Boeing (-4,42%) et GE (-5,15%) ont pesé sur les indices. Le Dow Jones a perdu 0,32% à 26 341,02 points. Le Nasdaq a progressé de 0,19% à 7 953,88 points.