Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Les Bourses européennes devaient tenter de rebondir à l’ouverture

AOF - 26 mars 2019


(AOF) - Après plusieurs séances dans le rouge, les marchés actions européens devraient tenter de rebondir mardi. Toutefois, le contexte restera toujours lourd d’inquiétudes concernant le ralentissement de la conjoncture mondiale. De nouveaux développements sur le Brexit seront également surveillés avec attention par les investisseurs. Un certain nombre de statistiques seront publiées cet après-midi aux Etats-Unis et devraient permettre d’en savoir plus sur la santé de l’économie US. Sur le front des valeurs, la publication de Trigano sera débattue, tout comme le plan stratégique 2022 de MBWS.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche à grand corps, réalisée avec 3,34 milliards d'euros de volume. Cette bougie indique que le support à 5225 points a été défendu par les acheteurs dès l'ouverture du marché. Néanmoins, la précédente grande bougie noire n'a pas été réintégrée : la dynamique corrective reste l'élément dominant. Une rupture de 5225 points laissera place à une nouvelle accélération vers 5060 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


DASSAULT SYSTEMES
Dassault Systèmes annonce qu’Eurostar, l’un des principaux services ferroviaires internationaux à grande vitesse empruntant le tunnel sous la Manche, a choisi les applications Delmia Quintiq de sa plateforme 3DEXPERIENCE pour optimiser la planification de ses ressources et de ses activités de maintenance. Ce déploiement s’inscrit dans le cadre du plan mis en œuvre par Eurostar pour accroître la fréquence des trains et offrir aux passagers la meilleure expérience de voyage.

AIRBUS
La signature d’un méga-contrat était attendue. Elle a eu lieu. Ainsi, Airbus et la China Aviation Supplies Holding Company (CASC) ont signé un accord portant sur l’acquisition de 290 avions de la famille A320 et de dix A350. La signature a eu lieu à l’occasion de la présence de Xi Jinping, le président chinois, en France. Au prix du catalogue, la commande dépasse les 30 milliards de dollars.

TRIGANO
Dans un contexte marqué par la persistance d’incertitudes économiques et politiques en Europe, Trigano a réalisé au deuxième trimestre 2018-2019 (clos fin février) un chiffre d’affaires de 559,1 millions d’euros, en croissance de 1,3% à périmètre et taux de change constants. Cela porte le chiffre d’affaires du premier semestre 2018-2019 à 1,137 milliard d’euros. Il demeure quasi-stable à à périmètre et taux de change constants sur un an (+0,1%) et progresse de 3,7% à données courantes.

SCOR
Scor a été informé que le fonds activiste CIAM, domicilié au Luxembourg, a déposé un projet de résolution visant la révocation de Denis Kessler en tant qu’administrateur et appelé à voter contre le renouvellement de Augustin de Romanet en tant qu'administrateur de Scor et contre l'approbation de la rémunération de Denis Kessler. Le groupe regrette " vivement " que CIAM ait rendu public son projet de résolution et son appel au vote et suscité des articles de presse sur ce sujet avant même toute discussion avec Scor, sans lui donner la possibilité d’un échange contradictoire.

Les chiffres macroéconomiques

En France, les investisseurs prendront connaissance des résultats détaillés du PIB au quatrième trimestre et des enquêtes de conjoncture de mars (8h45).

Aux Etats-Unis, seront dévoilés les mises en chantier et permis de construire en février (13h30). Suivront l'indice S&P Case-Shiller des prix immobiliers dans les 20 plus importantes agglomérations (14h) et l'ndice de confiance des consommateurs du Conference Board en mars (15h).

Vers 8h20, l'euro cote 1,1309 dollar, en repli de 0,06%.

Hier à Paris


Les Bourses européennes ont débuté la semaine sur un léger repli, dans un contexte toujours marqué par des inquiétudes concernant l’évolution de la conjoncture économique mondiale. Ainsi, le CAC 40 a reculé de 0,18% à 5 260,64 points et l’EuroStoxx 50 a cédé 0,16% à 3 300,48 points. Les indices ont toutefois pu compter aujourd’hui sur le soutien d'un indicateur économique meilleur que prévu. En effet, l'indice Ifo, qui mesure le climat des affaires en Allemagne, est ressorti à 99,6 en mars, là où les économistes tablaient sur 98,5.

Hier à Wall Street


Les marchés américains ont clôturé sans grand changement lundi. La fin de semaine dernière avait été marquée par des craintes de récession en raison de l'annonce d'indices des directeurs d'achat décevants en Europe et aux Etats-Unis. Toutefois, un chiffre meilleur que prévu en Allemagne lundi - le très surveillé indice Ifo a dépassé les attentes – a rassuré un peu les investisseurs. Sur le plan des valeurs, Apple a dévoilé son projet de services de vidéo en ligne. Au son de la cloche, le Dow Jones a pris 0,06% à 25 516,83 points et le Nasdaq Composite a cédé 0,07% à 7 637,54 points