Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Les Bourses européennes vont tenter le rebond, le vote sur le Brexit en ligne de mire

AOF - 15 janvier 2019


(AOF) - Les Bourses européennes devraient tenter de rebondir à l’ouverture ce mardi, après une séance de lundi marquée par des craintes concernant la santé de l’économie chinoise. Les autorités chinoises ont toutefois réagi avec des propos encourageants pour l’année qui débute. La grande incertitude du jour portera sur le Brexit alors qu’un vote décisif doit avoir lieu dans la soirée au Parlement britannique. Côté statistiques, la balance commerciale de novembre de la zone euro sera dévoilée. Au chapitre des valeurs, les investisseurs arbitreront les chiffres de PSA et d’Interparfums.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche sans caractéristique particulière, dans des volumes plutôt faibles à 2,77 milliards d'euros. Il n'y a toujours pas d'indication de prise de tendance sur l'indice français à quelques heures du vote anglais sur le Brexit. Les cours font du bruit au-dessus du support à 4731 points, ancien sommet dans la récente reprise. Ce n'est que la rupture en clôture de ce soutien qui relancerait la dynamique baissière.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

PSA
Le groupe PSA a affiché un nouveau record en 2018 avec 3,9 millions de véhicules vendus et une hausse des ventes mondiales de 6,8%. Il s’agit de la 5ème année consécutive où les volumes ressortent en hausse. Le constructeur automobile explique que sa « Core Model Strategy » a porté ses fruits avec le succès des nouveaux lancements et le leadership européen sur le marché des Véhicules Utilitaires Légers. Le groupe évoque également un « renforcement du pricing power, dans un contexte de vents contraires économiques et géopolitiques ».

TARKETT
Le Conseil de surveillance a décidé de nommer Fabrice Barthélemy Président du Directoire de Tarkett. Il fut membre du Directoire depuis 2008, en qualité de Directeur Financier de 2008 à 2017, puis de Président de la division Europe, Moyen-Orient, Afrique & Amérique latine. Depuis septembre 2018, il assurait également les fonctions de Président du Directoire par intérim.

JCDECAUX
JCDecaux Royaume-Uni annonce le renforcement de son équipe de direction dans le cadre de la transformation digitale de son activité. Ainsi, Spencer Berwin et Philip Thomas quitteront leurs fonctions de Co-Directeurs Généraux fin mars 2019 pour endosser de nouvelles responsabilités en tant que directeurs non exécutifs directement rattachés à Jean-François Decaux. Seront promus deux directeurs actuels de JCDecaux ; Chris Collins, Directeur Général des pôles Gare et Retail, et Dallas Wiles, Directeur commercial. Ils deviendront les nouveaux Co-Directeurs Généraux de JCDecaux Royaume-Uni.

VISIATIV
À la suite de la signature d’une lettre d’intention communiquée le 20 novembre 2018, ABGI Group, cabinet international de conseil en management et financement de l’innovation et filiale de Visiativ, a annoncé avoir finalisé l’acquisition de la majorité du capital de Jumpstart (93%), cabinet de conseil en financement de l’innovation au Royaume-Uni. Elle réalise un chiffre d’affaires d’environ 4,7 millions de livres (5,2 M€) en croissance de 9% et avec une rentabilité à deux chiffres. La société est dirigée par Scott Henderson.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs prendront connaissance de l'inflation de décembre en France (8h45) et de la balance commerciale de novembre en zone euro (11h). Suivront aux Etats-Unis l'indice manufacturier de janvier de la Fed de New-York et les prix à la production de décembre (14h30).

Hier à Paris


Les Bourses européennes ont clôturé dans le rouge sur fond de nouvelles inquiétudes concernant la santé de l’économie chinoise. Ainsi, les exportations du pays ont reculé de 4,4% sur un an en décembre, leur plus forte baisse depuis deux ans. A ces craintes s’ajoutent celles sur le Brexit, à la veille d’un vote décisif. Les marchés ont toutefois limité leur repli grâce aux propos optimistes quant à l’issue des négociations commerciales avec la Chine. Au final, le CAC 40 et l’EuroStoxx 50 ont cédé respectivement 0,39% à 4 762,75 points et 0,48% à 3 055,18 points.

Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont clôturé dans le rouge dans le sillage des Bourses européennes. Les investisseurs s’inquiètent de la santé de l’économie chinoise après l’annonce d’une nette baisse de ses importations en décembre. Dans ce climat morose, Citigroup a tiré son épingle du jeu malgré des résultats trimestriels mitigés. La banque américaine a ouvert le bal des publications en dévoilant des bénéfices supérieurs aux attentes, mais des revenus décevants. Au son de la cloche, le Dow Jones a abandonné 0,36% à 23 909,84 points. Le Nasdaq Composite a cédé 0,94% à 6 905,92 points.