Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - L'espoir d'un rebond

AOF - 03 février 2020


(AOF) - Les marchés actions européens pourraient rebondir après le net repli enregistré la semaine dernière. L'épidémie du coronavirus ne cesse de s'étendre en Chine et dans le monde. Face au risque que fait peser le virurs sur la conjoncture chinoise, la banque centrale a décidé d'injecter 173 milliards de dollars dans l'économie. En Chine justement, les Bourses ont chuté ce lundi après une semaine de fermeture liée au Nouvel An (-7,7% à Shanghai -8,4% à Shenzhen). Pour autant, les analystes redoutaient un plongeon plus significatif. Au chapitre des valeurs, Worldline rachète Ingenico.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe une nouvelle bougie noire avec une clôture au plus bas de la semaine. Cette bougie indique que la phase de correction n'est pas finie : les deux gaps baissiers sont toujours ouverts. Les supports à 5 777 et 5 719 points devraient être rejoints dans les jours à venir.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

CAFOM
Cafom a publié au titre de son exercice 2019, clos fin septembre un résultat net après impôts des activités poursuivies de 6,3 millions d'euros, en baisse de 50,8%. Le résultat opérationnel courant s’élève à 10,9 millions, en repli de 30,1%. Les activités en Outre-Mer ont permis de faire progresser le taux de marge brute de 0,5 point pour atteindre 43,6% du chiffre d'affaires.

APRIL
Dans le cadre de la stratégie de recentrage du groupe April initiée en 2018, impliquant notamment le désengagement de certains canaux de distribution direct, la filiale April Mon Assurance (AMA) envisage une réorganisation de son activité. La société de services en assurance rappelle qu'AMA est confrontée depuis plusieurs années à une situation financière significativement déficitaire, malgré les investissements et plans d’action mis en œuvre par le groupe pour permettre à cette société d’atteindre l’équilibre financier.

BAINS DE MER MONACO
La Société des Bains de Mer de Monaco a enregistré un chiffre d’affaires consolidé en hausse de 28 % au cours du troisième trimestre, clos fin décembre, de l’exercice 2019/2020. Il s’élève à 124,3 millions d’euros contre 97,2 millions d’euros pour l’exercice précédent. Au cumul des neuf premiers mois de l’exercice, le chiffre d’affaires consolidé s’est établi à 532,9 millions d’euros, en hausse de 21,9%. Du fait de la progression du chiffre d’affaires observée depuis le début de l’exercice, la Société des Bains de Mer de Monaco anticipe une amélioration sensible des résultats.

BOUYGUES
Bouygues Construction indique avoir détecté, jeudi 30 janvier, une attaque virale de type "ransomware" sur son réseau informatique. Le groupe de construction indique que l'activité opérationnelle de ces chantiers n'est pas perturbé. Par mesure de précaution, les systèmes d'information ont été arrêtés afin d'éviter toute propagation. Les équipements sont progressivement remis en service après avoir été testés. Le groupe précise qu'il fera un nouveau point en début de semaine.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs prendront connaissance, à partir de 9h50, des résultats définitifs des enquêtes PMI menées auprès des directeurs d'achat du secteur manufacturier dans les principaux pays européens au mois de janvier.

Ces mêmes résultats, pour les Etats-Unis, sont attendus à 15h45. Toujours aux Etats-Unis, l'indice ISM manufacturier pour le mois de janvier et les dépenses de construction pour décembre seront dévoilés à 16h.

Vers 8h30, l'euro cède 0,11% à 1,1079 dollar.

Vendredi à Paris

En hausse en début de séance, les principaux marchés actions européens ont rapidement basculé dans le rouge. Les investisseurs ont mal réagi à l'annonce de premiers cas de coronavirus détectés au Royaume-Uni. Par ailleurs, la croissance a ralenti plus que prévu en zone euro au dernier trimestre. Les Bourses européennes ont vécu leur pire semaine depuis octobre 2019. A Paris, STMicroelectronics a accusé le plus net repli du CAC 40, victime de l'aversion pour le risque. Le CAC 40 a cédé 1,11% à 5 806,34 points. Sur la semaine, il perd 3,62%. L'Euro Stoxx 50 a perdu 1,13% à 3 648,89 points.

Vendredi à Wall Street

Les marchés américains ont clôturé en net repli. Le coronavirus, qui a contaminé près de 10 000 personnes et fait plus de 200 morts, a alimenté l’aversion au risque. Les investisseurs s’inquiètent de son impact sur une croissance mondiale fragile. Aux Etats-Unis, l'indice PMI manufacturier pour la région de Chicago a nettement déçu. Plusieurs sociétés de premier plan, dont Exxon, Chevron et Visa, ont en outre déçu également. Le Dow Jones a perdu 2,09% à 28 256,03 points et le Nasdaq Composite, 1,59% à 9 150,94 points. Sur le mois, le premier perd 2,12% tandis que le second gagne 0,65%.