Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Ouverture calme en perspective

AOF - 19 décembre 2019


(AOF) - Les principaux marchés actions européens devraient débuter la séance proches de l'équilibre, toujours dans l'attente des détails concernant l'accord commercial. La trêve de Noël approche et les investisseurs ne semblent plus guère enclins à prendre des risques. Au chapitre des valeurs, Société Générale vient d'annoncer la cession de sa filiale scandinave SG Finans AS à Nordea Bank pour 575 millions d'euros. Du côté des mid et small caps, Akka va lancer une OPA sur le le norvégien Data Respons pour 366 million d'euros. Enfin, Guerbet a revu à la baisse son objectif 2020.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une seconde bougie noire avec une clôture au plus bas de la séance, dans des volumes corrects à 3,70 milliards d'euros. Le mouvement haussier peine à repartir : il semble épuisé. Les acheteurs manquent de carburant en cette fin d'année, après 300 points de hausse depuis début décembre. Mais tant que le premier support à 5907 points n'est pas enfoncé, il n'y aura pas de signe de correction.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


NICOX
L'étude clinique de phase 2 ‘Danube' de sécurité et de tolérabilité, de première administration chez l'homme, menée sur 36 patients par Nicox sur la blépharite, a atteint l'objectif principal de sélection de la dose de NCX 4251 pour avancer son développement. Le traitement NCX 4251 administré une fois par jour (QD), a été sélectionné pour avancer vers une étude clinique de phase 2b plus large, sous réserve de l'issue de la réunion avec la FDA américaine début 2020 et d'obtenir les ressources financières nécessaires.

ADVICENNE
Advicenne a reçu, de la part de l'Agence européenne des médicaments (EMA), une opinion positive pour la désignation de médicament orphelin pour son candidat médicament ADV7103 dans le traitement de la cystinurie en Europe. La biotech a indiqué que cette opinion positive revêtait une importance stratégique. Cette désignation lui offre un avantage important en lui donnant un accès à la procédure centralisée d'autorisation de mise sur le marché ainsi qu'une exclusivité commerciale dans la Communauté Européenne de dix ans à partir de l'obtention d'une autorisation de mise sur le marché.

GTT
GTT a reçu une commande de la part du chantier naval coréen Hyundai Samho Heavy Industries (HSHI) pour la conception des cuves d'un nouveau méthanier. Le navire offrira une capacité de 174 000 m3. GTT réalisera le design des cuves, qui intégreront le système de confinement à membranes Mark III Flex, développé par GTT. Il sera construit pour le compte d'un armateur asiatique dont le nom est confidentiel à ce stade. La livraison interviendra au cours du premier trimestre 2022.

GUERBET
David Hale est nommé directeur général de Guerbet à compter du 1er janvier 2020. Chief commercial officer et membre du comité exécutif depuis février 2018, le Franco-américain succède à Yves L'Epine qui occupait ces fonctions depuis fin 2011. Pour 2019, Guerbet confirme un chiffre d'affaires attendu en hausse de plus de 3 % avec une marge d'Ebitda de l'ordre de 14 %, malgré l'interruption de la production à Dublin suite à des incidents techniques aujourd'hui résolus.

Les chiffres macroéconomiques

Le climat des affaires en décembre en France est attendu à 8h45. Au Royaume-Uni, la Banque d'Angleterre dévoilera sa décision de de politique monétaire à 13h.

Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage et l'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie en décembre sont attendus à 14h30. Les reventes de logements en novembre seront dévoilées à 16h.

Vers 8h30, l'euro gagne 0,14% à 1,1132 dollar.

Hier à Paris


Indécis toute la journée, les principaux indices actions ont finalement terminé proches de l'équilibre. Les investisseurs restent rassurés par l'accord commercial partiel Chine-Etats-Unis, mais ils attendent toujours d'avoir plus de détails sur ses termes. Dans l'attente, ils ont accueilli sans enthousiasme l'amélioration plus marquée que prévu du moral des milieux d'affaires en Allemagne. Le secteur automobile était à l'honneur avec la confirmation du rapprochement entre PSA et Fiat Chrysler. Le CAC 40 a cédé 0,15% à 5 959,60 points. L'Euro Stoxx 50 a abandonné 0,06% à 3 743,11 points.

Hier à Wall Street


Wall Street a clôturé en ordre dispersé. Si les investisseurs restent rassurés par l'accord commercial partiel annoncé la semaine dernière, ils attendent cependant toujours d'avoir plus de détails sur son contenu pour se montrer plus optimistes. L'approche de Noël marque également l'entrée dans une période calme sur les marchés. Au chapitre des valeurs, FedEx a chuté sur des résultats dégradés et des prévisions plus prudentes. Ce repli a pesé sur le Dow Jones. Dans ce cadre, l'indice vedette a cédé 0,1% à 28 239,28 points. Le Nasdaq, en revanche, a gagné 0,05% à 8 827,73 points.