Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Petit rebond en vue

AOF - 22 novembre 2019


(AOF) - Les principaux marchés actions européens pourraient rebondir timidement ce matin, mettant fin à une série de quatre séances consécutives de baisse. En l'absence de nouvelles sur la guerre commerciale, les investisseurs seront attentifs à la publication des résultats préliminaires des enquêtes d'activité menées auprès des directeurs d'achat en Europe. Par ailleurs, la présidente de la BCE, Christine Lagarde, prononcera un discours cet après-midi. Aux Etats-Unis, les opérateurs surveilleront l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan en novembre.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une nouvelle bougie blanche dont la mèche basse se situe sous le support à 5862 points. Les volumes sont toujours moyens à 3,19 milliards d'euros, signe que les acheteurs n'ont pas trop à s'employer pour contenir la correction. La temporisation actuelle peut encore se prolonger dans les jours à venir au-dessus de ce soutien. Seule sa rupture en clôture dégraderait la tendance actuelle.


Les valeurs à suivre aujourd'hui

ARGAN
Lauréat d’un appel d’offre constructeur/investisseur lancé par DPD France, le duo composé d’Argan en qualité d’investisseur et Lyris pour la partie construction, annonce le lancement du chantier de la nouvelle plateforme colis DPD France. D’une surface de 7 300 mètres carrès, cette plateforme colis de 90 quais est localisée sur la Zone Industrielle Artois-Flandres sur la commune de Billy-Berclau, à quelques kilomètres au nord de Lens.

DRONE VOLT
Drone Volt, expert en intelligence artificielle embarquée et constructeur de drones civils professionnels, annonce avoir remporté deux appels d’offres majeurs auprès de RTE, Réseau de Transport et d’Electricité. Il a été sélectionné pour la fourniture de drones et la formation de plus de 400 pilotes. Les livraisons de drones et les formations s’étaleront du quatrième trimestre 2019 jusqu’au 4 quatrième trimestre 2020 et portent sur un montant cumulé de plus de 500 000 euros.

EDENRED
Edenred S.A. a annoncé avoir été victime d'une infection de ses systèmes d'information par des logiciels malveillants le 21 novembre 2019. Edenred analyse actuellement l'étendue de l'attaque. Dès détection de l'attaque, le groupe assure avoir immédiatement mis en place des mesures préventives afin de se protéger contre toute infection ultérieure, en conformité avec sa politique de cyber-sécurité. Edenred s'engage à utiliser tous les moyens disponibles pour protéger ses opérations et les informations de ses clients.

SOCIETE DE LA TOUR EIFFEL
La Société de la Tour Eiffel a annoncé la signature d’une prise à bail en l’état avec la société AVNET EMG France, spécialiste du commerce de composants et d’équipements électroniques et de télécommunication, portant sur 20% de l’immeuble Copernic (3 300 mètres carrés de bureaux) à Massy.

Les chiffres macroéconomiques

En Allemagne, la croissance du troisième trimestre est confirmée à +0,1%.

La première estimation des indices des directeurs d'achat pour les secteurs manufacturier et des services en novembre est attendue à 9h15 pour la France, à 9h30 pour l'Allemagne et à 10h pour la zone euro.

Aux Etats-Unis, l'indice de onfiance des consommateurs de l'Université du Michigan en novembre sera publié à 16h.

Vers 8h25, l'euro progresse de 0,09% à 1,1073 dollar.

Hier à Paris

Le repli des marchés européens s’est prolongé du fait de l’incapacité persistante des Etats-Unis et de Chine à finaliser leurs négociations commerciales. Hier, Donald Trump a accusé la Chine d’être responsable du retard pris dans les négociations commerciales. Le Wall Street rapporte cependant aujourd’hui que la Chine a invité le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin et le représentant au commerce Robert Lighthizer à Pékin. L’indice CAC 40 a clôturé en repli de 0,22% à 5 881,23 points tandis que l’EuroStoxx50 a cédé 0,11% à 3 679,66 points.

Hier à Wall Street

Les marchés actions américains ont terminé dans le rouge jeudi. Les relations sino-américaines occupent toujours le devant de la scène. Pékin a dit faire tout son possible pour parvenir à un accord commercial de « phase 1 » avec Washington. Toutefois, aucune avancée concrète n’est encore à signaler sur le dossier. Mercredi soir, le compte rendu du dernier comité de politique monétaire de la Fed n'a pas permis d'en savoir plus sur sa future politique. Le Dow Jones a reculé de 0,2% à 27 766,29 points et le Nasdaq Composite a perdu 0,24% à 8 506,21 points.