Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Petite hausse en vue

AOF - 26 août 2020


(AOF) - Les principaux marchés actions européens sont attendus en légère hausse dans le sillage de la clôture de Wall Street. Tokyo vient de finir quasi-stable. L'attentisme des investisseurs devrait prévaloir dans la perspective de la cyber-réunion, organisée jeudi et vendredi, des banquiers centraux mondiaux. La conférence du président de la Fed, Jerome Powell est particulièrement attendue alors que l'instutution devra sans doute trouver de nouveaux outils innovants pour continuer de soutenir la reprise au cours des prochains mois dans un contexte de taux très bas.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe que le CAC 40 a formé une bougie constituée d'un petit corps noir surmontée d'une mèche haute. Celle-ci illustre les prises de bénéfices qui se sont opérées à proximité de la résistance à 5 096 points suite au comblement du gap baissier du 14 août. Cette pause technique ne remet pas en cause le biais haussier de l'indice français, qui devrait continuer de d'entraîner les cours vers le plus haut de juin à 5 205 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ILIAD
Le groupe Mediapro, nouvel acteur-clé du football français, et Free ont conclu un accord pour la distribution de la chaîne Téléfoot auprès des abonnés Freebox ADSL et Fibre. Cet accord porte sur les saisons 2020/2021 à 2023/2024 inclus. Les abonnés Freebox pourront ainsi bénéficier de l'intégralité des programmes et des matchs proposés sur la chaîne Téléfoot et sur les canaux additionnels Téléfoot Stadium (Ligue 1 Uber Eats, Ligue 2 BKT, UEFA Europa League et, pour la saison 2020/2021 UEFA Champions League).

EIFFAGE
Eiffage, au travers de Valens (filiale d'Eiffage Construction en Belgique), a remporté en groupement avec Besix et In Advance la construction en entreprise générale du nouveau siège de la RTBF, média de service public de la Fédération Wallonie-Bruxelles à Schaerbeek (nord-est de Bruxelles) pour un montant de près de 100 millions d'euros (part Eiffage 40%). Baptisé Media Square, le futur bâtiment d'une superficie de près de 40 000 m2 accueillera les collaborateurs de la RTBF.

JCDECAUX
JCDecaux a remporté, à la suite d'un appel d'offres, le contrat de mobilier urbain de la ville de Campinas (plus de 1,2 million d'habitants), la troisième municipalité la plus peuplée de l'État de São Paulo, pour une durée de 20 ans. Ce contrat exclusif porte sur la conception, l'installation, la gestion, la maintenance et l'exploitation publicitaire de 140 horloges digitales, qui offriront des solutions créatives et personnalisées pour répondre à la demande publicitaire locale.

VOLTALIA
Voltalia a vendu un projet éolien prêt à construire de 28 mégawatts à l'entreprise japonaise de construction Toda. Pour ce projet situé au sein du complexe Serra Branca de Voltalia, l'entreprise fournira à Toda des services de construction, d'exploitation, de maintenance et de gestion administrative.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs se contenteront à 8h45 de l'indice de confiance des ménages en France pour août.

Vers 8h30, l'euro cède 0,18% à 1,1813 dollar.

Hier à Paris


Les indices boursiers européens ont terminé autour de l'équilibre ce mardi, après avoir réduit leurs gains tout au long de l'après-midi. En effet, après l'optimisme autour du réchauffement des relations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, un coup de fil entre les deux négociateurs en chef hier s'étant montré "constructif", les mauvais chiffres de la confiance des consommateurs américains en août ont refroidi les investisseurs. Le CAC 40 a ainsi stagné à 5 008,27 points, alors que l'EuroStoxx50 n'a avancé que de 0,08% à 3 334,39 points.

Hier à Wall Street


Séance globalement positive à Wall Street. Le recul du Dow Jones, en partie liée à la décision d'Apple de diviser la valeur nominale de son titre par quatre, n'a pas empêché le S&P500 et le Nasdaq de décrocher de nouveaux records de clôture. Les indices ont, une nouvelle fois, pu compter sur les catalyseurs actuels : l'éventuel réchauffement des relations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, la perspective d'une disparation de la pandémie grâce à de prochains vaccins et traitements efficaces. Le Dow Jones a cédé 0,21% à 28 248,44 points. Le Nasdaq a grimpé de 0,76% à 11 466,47 pts.