Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Prudence après le regain de tension entre les Etats-Unis et l'Iran

AOF - 03 janvier 2020


(AOF) - Les principaux marchés actions européens devraient débuter sur une note prudente malgré les nouveaux records décrochés hier soir par Wall Street. Les investisseurs s'inquiètent du net regain de tension au Moyen-Orient. L'Iran vient de promettre une terrible vengeance aux responsables de la mort du général Qassem Soleimani. Ce dernier était à la tête de la force Al Qods, une unité d'élite des Gardiens de la révolution. Il a été tué dans une frappe aérienne des Etats-Unis menée à l'aéroport de la capitale irakienne Bagdad. Dans ce cadre, le cours du baril de Brent bondit de plus de 3%.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche avec une mèche haute. Un gap haussier a été ouvert dans des volumes assez faibles à 2,76 milliards d'euros. Néanmoins, conjugué au test du support à 5 943 points, cela indique que les acheteurs sont toujours présent en ce début d'année. La tendance reste donc haussière en direction de la résistance de 2007 à 6 156 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

DBV TECHNOLOGIES
DBV Technologies a nommé Ramzi Benamar au poste de directeur financier à compter du 6 janvier 2020. Il siègera au comité exécutif. Ramzi Benamar possède plus de vingt ans d'expérience dans la finance et les opérations commerciales du secteur biopharmaceutique. Il a récemment occupé le poste de vice-président et Ddrecteur de la planification et de l'analyse financières chez Spark Therapeutics, où il était sous la responsabilité directe du directeur financier.

ARGAN
Au 4ème trimestre 2019, Argan, foncière française de développement et location d'entrepôts Premium, enregistre des revenus locatifs de 32,2 millions d'euros, en forte croissance de 55 % par rapport à la même période de l'exercice précédent, du fait notamment de l'acquisition du portefeuille " Cargo " en date du 15 octobre 2019. Sur l'exercice 2019, les revenus locatifs s'établissent ainsi à 100,2 millions, en augmentation de + 17 % par rapport à l'exercice 2018, dépassant ainsi l'objectif initial de + 6% de croissance annuelle.

INNATE PHARMA
Innate Pharma a bondi jeudi de plus de 12% à 6,7 euros, soutenu par une bonne nouvelle. L'Agence Européenne du Médicament (EMA) a accepté le dossier de demande d'Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) de Lumoxiti (moxetumomab pasudotox-tdfk), un traitement " first-in-class " pour les adultes atteints de leucémie à tricholeucocytes en rechute ou réfractaire ayant reçu précédemment au moins deux lignes de traitements, dont des analogues de nucléosides puriques.

AIRBUS
Airbus a gagné 2,33% jeudi, à 133,52 euros l'action. L'avionneur européen profite des information de Reuters selon lesquelles il aurait livré 863 appareils en 2019, représentant une croissance de 7,9% sur un an. En novembre, le groupe avait revu ses prévisions de livraison à la baisse "autour de 860", contre une fourchette précédente de 880 à 890. Cela n'empêche donc pas Airbus de redevenir le premier groupe aéronautique au monde, devant son concurrent américain Boeing, qui n'a livré lui que 345 appareils entre janvier et novembre, contre 704 sur la même période en 2018.

Les chiffres macroéconomiques

L'inflation en décembre est attendue à 8h45 en France et à 11h en zone euro.

Aux Etats-Unis, les dépenses de construction en novembre et l'indice des directeurs d'achat (ISM) pour le secteur manufacturier en décembre sont attendus à 16h. Le compte rendu du dernier comité de politique monétaire de la Fed sera publié à 20h.

Vers 8h30, l'euro recule de 0,06% à 1,1165 dollar.

Hier à Paris


Après un millésime 2019 exceptionnel, les marchés actions européens ont débuté 2020 sur les chapeaux de roues. Les investisseurs saluent le prochain accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine. Donald Trump a assuré hier qu'il signerait le 15 janvier. Autre bonne nouvelle, la Chine a assoupli une nouvelle fois sa politique monétaire en abaissant le ratio de réserves obligatoires imposé aux banques. Dans ce cadre, la faiblesse confirmée de l'activité manufacturière en Europe est reléguée au second plan. Le CAC 40 a gagné 1,06% à 6 041,50 points. L'Euro Stoxx 50, 1,31% à 3 794,1 points.

Hier à Wall Street


Après un millésime 2019 exceptionnel, les marchés actions américains ont débuté 2020 sur les chapeaux de roues. Les investisseurs saluent le prochain accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine. Autre bonne nouvelle, la Chine a assoupli une nouvelle fois sa politique monétaire en abaissant le ratio de réserves obligatoires imposé aux banques. Dans ce cadre, le ralentissement de la croissance de l'activité manufacturière en décembre, selon IHS Markit, a été reléguée au second plan. Le Dow Jones a gagné 1,16% à 28 868,80 points. Le Nasdaq a progressé de 1,33% à 9 092,19 points.