Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Prudence en attendant la BCE

AOF - 13 septembre 2018


(AOF) - Les marchés actions européens devraient marquer le pas ce matin malgré la hausse du Dow Jones hier soir et du Nikkei (+0,96% à la clôture ce jeudi). Les investisseurs restent sur leurs gardes dans l'attente de nouvelles informations concernant une reprise des discussions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Par ailleurs, la prudence l'emporte dans la perspective de la réunion de la BCE. Les économistes tablent sur un statu quo sur les taux. En revanche, ils espèrent des indications sur le calendrier de normalisation de la politique monétaire de l'institution.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie blanche avec une clôture proche des plus hauts. Commencée par un gap haussier, cette journée a montré la force des acheteurs à proximité du support majeur à 5243 points dans des volumes normaux à 3.32 milliards d'euros. La reprise technique actuelle peut se prolonger jusqu'à la résistance à 5248.22 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


CAFOM
Cafom, propriétaire notamment de la chaine d'ameublement Habitat, a nommé François Rosset en qualité de directeur général d’Habitat à compter du 17 septembre 2018. Spécialisé dans l'omnicale chez Kering depuis 2015, François Rosset a pour mission d’accélérer le développement d’Habitat, dont les revenus ont progressé de 7% à fin juin 20181, en capitalisant sur les fondamentaux de la marque et sa capacité de rayonnement à l’international. L’objectif est de faire d’Habitat une marque de design résolument omnicanale et de l’inscrire durablement dans une trajectoire de croissance rentable.

RUBIS
Rubis a réalisé au premier semestre 2018 un résultat net de 129 millions d'euros, en baisse de 7% en raison de facteurs externes comme la fin de partenariats régionaux liée aux sanctions américaines à l’égard de l’Iran. A périmètre constant, le résultat net a grimpé d'1%. Le résultat opérationnel courant a progressé de 14% (1% à périmètre constant) à 202 millions. Le chiffre d'affaires a, lui, augmenté de 32% (+21% à périmètre constant).

JC DECAUX
JC Decaux SA a annoncé que sa filiale détenue à 100%, JC Decaux Advertising (Shanghai) Co., Ltd. vient de remporter à la suite d'un appel d'offres, un contrat de 10 ans avec Tianjin Metro Resource Investment Co., Ltd., filiale de Tianjin Rail Transit Groupe. Ce dernier a pris effet le 1er juillet 2018. Les deux parties vont créer une joint-venture, détenue à 60 % par JCDecaux et à 40 % par le métro, pour la gestion et l'exploitation publicitaire des lignes 5 et 6 du métro de Tianjin.

NATIXIS
Pour renforcer son modèle de banque universelle, s'adapter aux nouveaux usages et mieux servir les clients des Banques Populaires et des Caisses d'Epargne, le groupe BPCE envisage de simplifier son organisation en intégrant au sein de BPCE SA, les métiers Affacturage, Cautions & garanties, Crédit-bail, Crédit à la consommation et Titres. À cet effet, BPCE SA envisage d'acquérir ces activités auprès de Natixis pour un prix global de 2,7 milliards d'euros.

Les chiffres macroéconomiques

Le taux d'inflation annuel harmonisé aux normes européennes a été confirmé à 1,9% en Allemagne pour le mois d'août. Sur un mois, la stabilité a également été confirmée.

En France, l'inflation en août sera dévoilé à 8h45.

Au Royaume-Uni, les investisseurs prendront connaissance à 13h de la décision de politique monétaire de la Banque d'Angleterre.

La décision de politique monétaire de la BCE est attendue, elle, à 13h45. La conférence de presse du président de la BCE débutera ensuite à 14h30.

Vers 8h25, l'euro abandonne 0,05% à 1,1624 dollar.

Hier à Paris


Après une semaine difficile, les marchés actions européens poursuivent leur rebond ce mercredi, soutenus par le pétrole et le luxe. La hausse s'est accélérée quelques minutes avant la clôture avec la publication d'une information du Wall Street Journal selon laquelle les Etats-Unis et la Chine s'étaient mis d'accord pour entamer un nouveau round de négociation commerciale. L'Euro Stoxx 50, qui progressait de 0,12% avant l'article du Wall Street Journal, a finalement terminé sur un gain de 0,45%. Le CAC 40, qui grimpait lui de 0,6%, avant la fin de la séance, enregistre un gain de 0,89%.

Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont clôturé en ordre dispersé. Les valeurs industrielles ont été soutenues par une information du Wall Street Journal selon laquelle les Etats-Unis ont proposé à la Chine de tenir une série de négociations commerciales dans un futur proche. Les sociétés qui ont le plus à gagner d'un accord commercial, à l'instar de Boeing et Caterpillar, ont tiré le Dow Jones vers le haut. L'indice vedette a gagné 0,11% à 25 998,92 points. Le Nasdaq, en revanche, a cédé 0,23% à 7 954,23 points, pénalisé par Apple dont la keynote a déçu.