Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Repli en vue

AOF - 20 septembre 2019


(AOF) - Les marchés actions européens devraient terminer la semaine en légère baisse, sur fond d’incertitudes. Les investisseurs s’interrogent toujours sur l’évolution de la politique monétaire au Etats-Unis. A cela s'ajoute les doutes concernant l'issue du conflit commercial sino-américain. Les négociations entre les deux pays ont d'ailleurs repris hier. Au chapitre des valeurs, Casino a confirmé être entré en discussions avec Aldi France pour la cession de Leader Price. Plusieurs résultats semestriels d'entreprises seront également arbitrés, à l'image d'Alten.

 

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une troisième bougie blanche avec une clôture forte, le tout dans des volumes en progression à 3,26 milliards d'euros. Les investisseurs ont comblé le gap baissier puis clôturé au plus haut depuis 2007. Il ne manque que la clôture au-dessus des plus hauts annuels à 5673 points pour ouvrir un potentiel haussier vers 5795 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


CASINO
Le groupe Casino a confirmé avoir reçu une marque d’intérêt de la part d’Aldi France portant sur l’acquisition de Leader Price en France métropolitaine. Les deux groupes sont ainsi entrés en discussions en vue d’aboutir à la remise d’une offre ferme par Aldi France. "Une fois connus et pour autant qu’ils soient acceptés par le groupe, les paramètres de l’offre seront communiqués au marché", a précisé le distributeur.

EURAZEO
Eurazeo Capital annonce la réalisation de l’acquisition d’Elemica, un réseau d’approvisionnement numérique en mode Cloud. La valeur d’entreprise d’Elemica s’élève à environ 390 millions de dollars, dont environ 240 millions en fonds propres investis par Eurazeo et ses affiliés, représentant 95 % du capital. Cette transaction est le septième investissement d'Eurazeo en Amérique du Nord. A date, Eurazeo a investi plus d'un milliard de dollars en capital en Amérique du Nord.

LAGARDERE
Lagardère Travel Retail a annoncé la finalisation de l'acquisition d’International Duty Free, le leader du Travel Retail en Belgique, présent également au Luxembourg et au Kenya. Cette acquisition annoncée le 25 juillet dernier vient conforter les positions de Lagardère Travel Retail comme troisième opérateur mondial de Duty Free en aéroports et comme leader européen du Travel Retail, en portant son chiffre d’affaires annuel total à 5,3 milliards d’euros.

ALTEN
Alten a enregistré au premier semestre une hausse de 1,9% du résultat net part du groupe à 76,4 millions d’euros et une progression de 13,5% du résultat opérationnel d’activité à 116,6 millions d’euros. Ce dernier a représenté 9% des revenus contre 9,3%, un an auparavant. Le spécialiste de la R&D externalisé a poursuivi les efforts de structuration nécessaires pour accompagner la forte croissance. Il signale qu’un effet calendaire défavorable a pesé sur l’activité et donc la marge. Le free cashflow s’élève à 58,9 millions d’euros, en forte hausse par rapport à 2018 (5 fois).

Les chiffres macroéconomiques

En Allemagne, l'indice des prix à la production des produits industriels a baissé de 0,5% au mois d'août, selon l'Office fédéral de la statistique Destatis.

Vers 8h15, l'euro progresse de 0,13% à 1,1056 dollar. 


Hier à Paris


Les Bourses européennes ont clôturé dans le vert jeudi, la Fed n’ayant pas réservé de mauvaise surprise. L’institution a abaissé une nouvelle fois ses taux de 25 points de base dans une fourchette comprise entre 1,75 et 2%. Jerome Powell a tenté de ménager la chèvre et le chou en parlant des perspectives favorables de l'économie américaine, mais aussi d'une croissance mondiale plus faible et des risques commerciaux. Au son de la cloche, le CAC a pris 0,68% à 5 659,08 points et l’EuroStoxx 50 a avancé de 0,70% à 3 552,65 points.

Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont clôturé dans le désordre au lendemain des annonces de la Fed. Si la banque centrale n’a pas surpris avec une nouvelle baisse de taux d’un quart de point, les doutes sur la poursuite d’un assouplissement monétaire planent. Au sujet du conflit commercial sino-américain, les négociations ont repris ce jeudi. Côté statistiques, l'indice d’activité Philly Fed a baissé moins que prévu en septembre. Le Dow Jones a perdu 0,29% à 27 067,52 points tandis que le Nasdaq a progressé de 0,07% à 8 182,88 points.