Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Repli en vue, les entreprises en vedette

AOF - 22 octobre 2020


(AOF) - Le repli des marchés actions européens devraient se poursuivre. L'élection présidentielle américaine approche et républicains et démocrates ne parviennent toujours pas à trouver un accord sur la mise en œuvre d'un plan de relance susceptible de soutenir une reprise aussi lente qu'incertaine, selon la Fed. Par ailleurs, la pandémie s'accélère en Europe et pourrait frapper durement les Etats-Unis. A Paris, les investisseurs réagiront à une salve de chiffres d'affaires et/ou de résultats : Pernod Ricard, Hermès, Schneider Electric, Atos ou encore STMicroelectronic ont dévoilé des chiffres.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie noire sans aucune ombre. La séance est restée entre les mains des baissiers d'un bout à l'autre, dans des volumes restreints de 2,8 milliards d'euros. Le repli de la moyenne mobile maintenant résistance peut se poursuivre jusqu'au support à 4693 points, à un rythme sans doute lent et chaotique.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

PERNOD RICARD
Pernod Ricard a réalisé au premier trimestre de son exercice 2020/2021, clos fin juin, un chiffre d'affaires qu'il juge "encourageant". Sur la période de trois mois close fin septembre, le numéro deux mondial des vins et spiritueux a dégagé un chiffre d'affaires de 2,236 milliards d'euros, en baisse de 10%. En organique, le repli atteint 6% après la chute de 36,2% accusée au trimestre précédent et le repli de 9,5% enregistré sur le dernier exercice.

FNAC DARTY
Fnac Darty a publié un chiffre d’affaires au troisième trimestre 2020 de 1,859 milliard d'euros, en croissance de 8,5% en données publiées et 7,3% en données comparables. L'effet périmètre lié à l'intégration de Nature & Découvertes sur le mois de juillet s'élève à environ 12 millions d'euros au cours du trimestre. La croissance des ventes en ligne (+30%) et de la bonne reprise en magasins sur le trimestre ont permis de limiter la perte de chiffre d’affaires liée à la crise sanitaire à moins de 100 millions d'euros à fin septembre.

LISI
Le groupe Lisi a réalisé mercredi soir son point d’activité au titre des neuf premiers mois de l’exercice 2020. Ainsi, l’équipementier pour l'aéronautique, l'automobile et le médical a publié un chiffre d’affaires de 923,4 millions d’euros sur la période, en baisse de 28,9 % par rapport à la même période de l’exercice précédent. On décèle une inflexion entre le deuxième trimestre (-45,9%) et le troisième trimestre (-30,4%) grâce à la division automobile.

SOITEC
Le chiffre d’affaires du deuxième trimestre, clos fin septembre de l'exercice 2020/21 a atteint 141 millions d'euros, en hausse de 3,5% à périmètre et taux de change constants. Il est en hausse de 1,3% en données publiées. " Nos ventes ont continué d’être portées par l’augmentation de la surface de RF-SOI liée au déploiement des générations cellulaires 4G et 5G, qui stimule également la demande de substrats POI dédiés aux filtres RF " a commenté Paul Boudre, Directeur général du spécialiste des substrats semi-conducteurs.

Les chiffres macroéconomiques

En France, l'indice du climat des affaires d'octobre est attendu à 8h45.

Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage sont attendues à 14h30. L'indice des indicateurs avancés en septembre et les ventes de logements anciens en septembre seront dévoilés à 16h30.

La confiance des consommateurs de la zone euro en octobre sera dévoilée à 16h.

Vers 8h25, l'euro abandonne 0,06% à 1,1855 dollar.

Hier à Paris


Après avoir ouvert en hausse, les marchés européens se sont rapidement retrouvés dans le rouge face aux nouvelles mesures anti-covid-19 imposées un peu partout sur le Vieux Continent. Pourtant, à Washington, les négociations sur le tant attendu second plan de relance continuent de progresser, lentement mais sûrement. Donald Trump s'est même montré favorable à un soutien encore plus important que celui demandé par les démocrates. Pauvre en statistiques, la journée a été chargée en trimestriels. A la clôture, le CAC 40 a perdu 1,53% à 4 853,95 points et l'EuroStoxx50, 1,55% à 3 177,93 points.

Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont finalement terminé la séance en baisse mercredi. Aucune certitude n’est avancée quant à la validation d’un nouveau plan de relance à l’économie avant l’élection présidentielle américaine du 3 novembre prochain. Les investisseurs s'inquiètent par ailleurs des conséquences économiques d’une seconde vague pandémique. Au chapitre des valeurs, les recrutements de nouveaux abonnés Netflix ont déçu.Le titre a perdu près de 7%. L’indice Dow Jones a reculé de 0,35% à 28 210,82 points tandis que le Nasdaq Composite a cédé 0,28% à 11 484,69 points.