Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Timide hausse en vue

AOF - 19 octobre 2020


(AOF) - Les principaux marchés actions européens pourraient débuter la semaine en légère hausse dans le sillage de la clôture favorable du Dow Jones, vendredi. Pour autant, la volatilité devrait rester de mise encore un certain temps. Les investisseurs attendent la mise en œuvre d'un nouveau plan de relance aux Etats-Unis et scrutent toute nouvelle en provenance des laboratoires pharmaceutiques concernant un éventuel vaccin contre le Covid-19. L'enjeu est de taille alors que la situation sanitaire semble se dégrader très vite en Europe comme aux Etats-Unis.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe qla formation d'une bougie blanche dotée de courtes ombres. Les volumes sont remontés à 3,9 milliards pour l'échéance du contrat future Cac40. Le gap baissier a été comblé et l'indice se situe juste en-dessous de sa moyenne mobile à 100 jours qui n'a guère de direction, comme lui. Au cours de la semaine, il pourrait enter de revenir vers le haut de la consolidation, mais la torpeur
domine.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

LATECOERE
Latécoère a conclu et conclura dans les prochains jours plusieurs nouveaux accords de prêts pour un montant total de 63 millions d'euros. Grâce à ces accords, l'équipementier aéronautique s'assure un montant de liquidités suffisant pour lancer son plan de transformation et ainsi garantir sa compétitivité à long terme. Le groupe a obtenu un prêt d'actionnaire de 35 millions d'euros accordé par une entité appartenant à Searchlight Capital Partners et arrivant à échéance en avril 2027.

DANONE
En repli de 3,44% à 53,30 euros, Danone a accusé la plus forte baisse du CAC 40 vendredi, pénalisé par des rumeurs de fortes tensions entre le PDG, Emmanuel Faber, et la directrice financière, Cécile Cabanis. Cette dernière serait d'ailleurs sur le point de quitter le groupe agroalimentaire. Selon le magazine Challenges, l'organisation historique de Danone autour de quatre grands métiers (les produits laitiers frais et d'origine végétale, les eaux, la nutrition infantile et la nutrition médicale) devrait laisser la place à des filiales géographiques.

DRONE VOLT
Drone Volt a annoncé le succès d’une émission obligataire de 1,132 million d’euros. Le groupe a décidé de procéder à une nouvelle émission reprenant les mêmes caractéristiques que les deux émissions précédentes, d’échéances 2022, devenues trop petites et qui ont été remboursées fin septembre 2020 en numéraire. Cette émission s’apparente à un prêt classique sur 3 ans avec un remboursement mensuel des intérêts (7% l’an) et du capital en numéraire.

LVMH
LVMH sera à surveiller ce lundi, après son bond de 7,34% vendredi dernier. Les investisseurs avaient alors salué le fort rebond des ventes de Mode & Maroquinerie, la plus importante branche du groupe (50% du chiffre d'affaires ce trimestre), mais aussi la plus rentable. Les signes encourageants de reprise observés en juin se sont confirmés au troisième trimestre dans toutes les régions, en particulier sur deux marchés clefs, les Etats-Unis et l'Asie qui sont à nouveau en croissance sur la période.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs se contenteront à 16h de l'indice NAHB de la confiance des constructeurs immobiliers en novembre aux Etats-Unis.

Vers 8h30, l'euro abandonne 0,06% à 1,1710 dollar.

Vendredi à Paris

Après trois séances difficiles, les marchés actions européens sont repartis à la hausse aujourd'hui. Les Bourses européennes ont bien débuté la séance, soutenues par des rachats à bon compte. En début d'après-midi, la tendance haussière s'est renforcée dans le sillage d'un Wall Street rassuré par l'accélération des ventes au détail aux Etats-Unis en septembre et surtout, la perspective d'un vaccin prochainement. Le CAC 40 a gagné 2,03% à 4 935,86 points. Sur la semaine, la capitalisation boursière de la Bourse de Paris a fondu de 0,22%. L'Euro Stoxx 50 a gagné ce soir 1,7%.

Vendredi à Wall Street

Vendredi, Wall Street a clôturé en ordre dispersé. Les valeurs traditionnelles ont terminé dans le vert grâce à la forte hausse des ventes au détail et des indices du Michigan globalement positifs. A cela se sont ajoutés de nouveaux espoirs sur un vaccin anti-Covid avec Pfizer (+3,83%) ainsi que la détermination de Nancy Pelosi, Président de la Chambre des représentants, pour faire passer le plus rapidement possible un nouveau plan de relance. Le Dow Jones a gagné 0,39%, à 28 604,21 points. Le Nasdaq, en revanche, a reculé de 0,36% à 11 671,44 points.