Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Une brise d'optimisme avant les résultats, Biden et la BCE

AOF - 19 janvier 2021


(AOF) - Les principaux marchés actions européens sont attendus en hausse dans le sillage de Tokyo (+1,39% pour le Nikkei) et des futures sur indices américains. Les investisseurs affichent donc leur optimisme dans l'attente de l'investiture de Joe Biden demain. Ils seront également attentifs à plusieurs résultats d'entreprises aux Etats-Unis aussi emblématiques que Goldman Sachs et Netflix. Les marchés attendent de plus les conclusions de la réunion de politique monétaire de la BCE, même si le consensus table sur le statu quo. Au chapitre des valeurs, Alstom a confirmé ses objectifs annuels.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe une bougie blanche sans mèche haute ni basse. En l'absence des investisseurs américains, la volatilité a été faible. Les acheteurs ont néanmoins dominé les échanges : la tendance haussière pourrait redémarrer. La proximité du support à 5 530 et de la moyenne mobile à 50 jours sont autant d'éléments de soutiens. De nouveaux plus hauts sont attendus en direction des résistances à 5 806 voire 5 885 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

TOTAL
Total a lancé une émission d'obligations subordonnées à durée indéterminée pour 3 milliards d'euros : 1,5 milliard d'euros avec un coupon de 1,625% et une option de remboursement à 7 ans; 1,5 milliard d'euros avec un coupon de 2,125% et une option de remboursement à 12 ans. Le groupe a indiqué que ces les fonds serviront à financer sa stratégie de croissance, notamment les acquisitions, dans les renouvelables, en particulier 1,7 milliard d'euros liés à l'acquisition des 20% d'intérêts dans la société indienne Adani Green Energy Limited.

ADP
La crise du Covid-19 a pesé lourd. Le trafic total du groupe ADP a chuté de 60,4 % sur l'année 2020, avec 96,3 millions de passagers accueillis dans l'ensemble du réseau d'aéroports gérés. Hors intégration des aéroports de GMR Airports à compter du 1er mars 2020, la baisse du trafic groupe serait de 69,8 % depuis le début de l'année. Pour Paris Aéroport seul, le trafic s'établit à 33,1 millions de passagers en 2020, soit une baisse de 69,4 % par rapport à l'année précédente, dont 22,3 millions à Paris-Charles de Gaulle (- 70,8 %) et 10,8 millions à Paris-Orly (- 66,1 %).

HF COMPANY
Le chiffre d'affaires du Groupe HF Company a atteint 29,1 millions d'euros, au cours de l’exercice 2020, en repli de 9,5%. Le spécialiste des solutions technologiques dans l’univers de la maison connectée précise qu'il a su s’adapter pour retrouver un niveau d’activité égal à 2019 dès le troisième trimestre, confirmé au quatrième trimestre : stable à 9 millions. Il a en particulier bénéficié du développement de ses ventes web, qui ont une nouvelle fois enregistré une forte progression de 25% en 2020 et représentent désormais 15% des ventes totales du groupe.

SECHE ENVIRONNEMENT
Séché Environnement a annoncé lundi soir l’acquisition de Spill Tech, leader des services d’urgence environnementale et de dépollution en Afrique du Sud. Plus précisément, Spill Tech est spécialisée dans la gestion des déchets dangereux et propose notamment des services à forte valeur ajoutée de nettoyage industriel, de décontamination de sites, de dépollution maritime et de traitement de sols pollués. La société dispose d’un réseau de 16 implantations et de 1300 collaborateurs.

Les chiffres macroéconomiques

En Allemagne, l'inflation au mois de décembre est ressortie à +0,5% sur un mois, conformément au consensus après -0,8% en novembre. Sur un an, les prix ont reculé de 0,3%, comme attendu après -0,3% en novembre. L'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) a grimpé de 0,6% sur un mois. Les économistes tablaient sur +0,6% après -1% en novembre. Sur un an, l'indice IPCH a reculé de 0,7%. Le consensus tablait sur -0,7% après -0,7% en novembre.

Toujours en Allemagne, l'indice ZEW du sentiment des investisseurs sur les perspectives économiques en janvier est attendu à 11h.

Vers 8h25, l'euro gagne 0,13% à 1,2093 dollar.

Hier à Paris

Les marchés européens ont fini proches de l’équilibre, avec un biais positif. Une séance « pour rien » en raison de l’absence des investisseurs américains, Wall Street étant fermé du fait du jour férié dédié à la commémoration du Martin Luther King Day. L'annonce d'une croissance chinoise plus forte que prévu au quatrième trimestre n'a pas été suffisante pour rassurer les investisseurs. Si Pékin a réussi à contrôler la crise sanitaire, cela est loin d'être le cas en occident. L’indice CAC 40 a clôturé sur un gain symbolique de 0,10% à 5 617,27 points tandis que l’EuroStoxx50 a grappillé 0,09%

Hier à Wall Street

Wall Street était fermé en raison de la commémoration du Martin Luther King Day.