Bourse

Marchés

Morning meeting AOF France / Europe - Vers une ouverture dans le vert, le commerce toujours en soutien

AOF - 27 novembre 2019


(AOF) - Les marchés actions européens devraient ouvrir dans le vert, toujours portés par le commerce et l’optimisme qui l’entoure. Les commentaires encourageants à ce sujet se multiplient en effet. Donald Trump a déclaré hier que les deux pays étaient à « l’étape finale » des discussions en vue d'un accord. Ce mercredi, les investisseurs prendront par ailleurs connaissance d’une salve de statistiques aux Etats-Unis. La deuxième estimation du PIB au troisième trimestre et la consommation des ménages pour octobre sont notamment au programme.

 

 

 

 

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une seconde petite toupie blanche dans des volumes toujours faibles à 2,73 milliards d'euros. Les acheteurs ne parviennent pas encore à relancer la dynamique haussière après le test du support à 5862 points. La consolidation actuelle peut donc se prolonger mais, à terme, cette pause devrait être suivie par la formation de nouveaux plus hauts


Les valeurs à suivre aujourd'hui


VIVENDI
Le Directoire de Vivendi a décidé de procéder à l’annulation de 36 251 491 actions auto-détenues, représentant 2,97 % du capital social, conformément à l’autorisation donnée par l’Assemblée générale mixte du 15 avril 2019 aux termes de sa 28ème résolution. Ainsi, le capital social s’élève désormais à 6 510 644 261 euros divisé en 1 183 753 502 actions et le nombre de droits de vote bruts s’élève à 1 258 712 455. A la suite de cette annulation, Vivendi détient directement 3 649 627 de ses propres actions (0,31 % du capital).

EDF
EDF a lancé avec succès le 26 novembre 2019 une émission d’obligations hybrides libellées en euros d’un montant de 500 millions d’euros, avec un coupon de 3% et une option de remboursement à 8 ans au gré de la société. Elle s'inscrit dans une gestion dynamique par l'électricien de son stock d'obligations hybrides : les fonds levés par cette émission seront essentiellement utilisés pour le rachat partiel de plusieurs souches d'obligations super-subordonnées actuellement en circulation, ainsi que, le cas échéant, pour les besoins généraux.

ALSTOM
Alstom va assurer le renouvellement et l’automatisation du métro de Marseille pour un montant de 430 millions d’euros financés par la Métropole Aix-Marseille-Provence. Dans le cadre de ce contrat, Alstom développera, fournira et installera le système d’exploitation et les équipements du pilotage automatique des deux lignes du réseau. Il mettra également en service 38 nouvelles rames de métro sur pneu (4 voitures) et modernisera l’ensemble des moyens audiovisuels d’information voyageurs en station. La mise en service des nouvelles rames est prévue en 2024.

QUADIENT
Quadient (ex Néopost) a réalisé mardi soir son point d’activité du troisième trimestre 2019 (clos fin octobre). Ainsi, le spécialiste des solutions de traitement du courrier et des consignes automatiques a publié un chiffre d’affaires consolidé de 278 millions d’euros sur la période, en hausse de 5,2% en données publiées sur un an et de +2% en organique. Sur les neuf premiers mois de l’exercice 2019, le chiffre d’affaires atteint 835 millions d’euros, soit une hausse de 5,4% en données publiées et de +2,2% en organique.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats Unis, les investisseurs prendront connaissance à 14h30 de la deuxième estimation de la croissance du PIB au troisième trimestre, des commandes de biens durables pour octobre et des nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage. A 16h, sont attendus les revenus et dépenses des ménages pour octobre ainsi que les promesses de vente immobilières pour octobre. Enfin, à 20h, il sera l'heure de la publication du Livre beige de la Réserve fédérale.


Vers 8h10, l'euro perd 0,07% à 1,1015 dollar.


Hier à Paris


Les marchés actions européens ont achevé la séance en ordre dispersé ce mardi. Ainsi, le CAC 40 a grappillé 0,08% à 5 929,62 points tandis que l’Eurostoxx 50 a cédé 0,06% à 3 705,55 points. Si les dernières déclarations sur les discussions commerciales sino-américaines s’avèrent rassurantes, les opérateurs attendent désormais des annonces tangibles. Sur le front des statistiques, les indicateurs américains étaient globalement mitigés. Au chapitre des valeurs, Faurecia a profité de ses objectifs 2022 et Trigano de ses perspectives.

Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont clôturé à de nouveaux plus hauts. Le Dow Jones a gagné 0,20% à 28 121,68 pts et le Nasdaq Composite a progressé de 0,18% à 8 647,93 pts. Les propos encourageants sur le dossier commercial s’accumulent. Donald Trump a notamment indiqué que la Chine et les Etats-Unis étaient à « l’étape finale » des négociations pour un accord. Côté statistiques, l'indice de confiance du consommateur a reculé en novembre. Au chapitre des valeurs, Hewlett Packard Enterprise a été malmenée, ses revenus trimestriels étant ressortis sous les attentes.